PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Barro Chambrier fait construire une route en pavés pour désenclaver son fief politique

Barro Chambrier fait construire une route en pavés pour désenclaver son fief politique

M. Barro Chambrier a inauguré la route construite par ses soins en coupant le ruban symbolique @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le député du 1er siège dans le 4ème arrondissement de Libreville pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Alexandre Barro Chambrier a fait un don d’une route secondaire en pavés dans le quartier Akébé-Djougou, un quartier pauvre et enclavé de sa circonscription électorale.

Le linéaire s’étend sur 500 mètres. Il est revêtu en pavés Triefs de 8. La voie secondaire a été réalisée par une PME locale pour un coût global de 60 millions de FCFA. L’initiative rentre dans le cadre d’un projet conçu par l’élu du cru pour soulager une bonne frange de ses électeurs qui éprouvent d’énormes difficultés pour s’émouvoir.
« Avec cette belle route, je suis heureux de constater que tout le monde peut désormais vaquer sereinement à ses occupations », s’est réjoui M. Barro Chambrier lors de la cérémonie d’inauguration. Le quartier sous-intégré est devenu accessible par véhicule. Un véritable ouf de soulagement pour les parturientes et les élèves.

Le bienfaiteur appréciant la qualité des travaux @ Gabonactu.com
Le bienfaiteur appréciant la qualité des travaux @ Gabonactu.com

En posant l’action sociale, l’élu du 4ème arrondissement n’a pas manqué d’évoquer la question politique, celle relative à l’enrôlement sur la liste électorale biométrique. « Si vous voulez qu’il y ait davantage de démocratie il faut aller vous faire inscrire sur la liste électorale », a-t-il incité. Pour lui, cette démarche constitue une énorme possibilité le potentiel électeur de « peser dans les décision et l’avenir du pays ».
2016 est une année électorale au Gabon. Le pays organisera au mois d’août et celui de décembre prochain deux scrutins majeurs : la présidentielle et les législatives.

 

Alexandre Barro Chambrier est un des chefs des files d’Héritage et Modernité, un courant frondeur d’élus au sein du parti au pouvoir. Le 27 juin 2015, ce groupe composé de plusieurs dizaines des députés, sénateurs et autres cadres du PDG avait fait une sortie publique fracassante en critiquant sévèrement les proches du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Héritage et Modernité réclame plus de démocratie de bonne gouvernance dans le PDG en particulier et dans le pays en général

 

L'élu du 4ème arrondissement de Libreville marchant fièrement sur la nouvelle route  @ Gabonactu.com
L’élu du 4ème arrondissement de Libreville marchant fièrement sur la nouvelle route @ Gabonactu.com

A ce propos, Alexandre Barro Chambrier a lancé un appel à ses partisans ce samedi à la chambre de commerce de Libreville pour une importante déclaration. Il se susurre que l’un des points qui seront abordés  dans la déclaration sera lié sur l’affaire Serge Maurice Mabiala. L’ancien ministre de la fonction publique qui est actuellement en détention préventive depuis 4 mois  à la prison centrale de Libreville pour détournement présumé  d’environ 6 milliards de FCFA, est membre d’Héritage et Modernité. Le détenu  serait considéré comme le cerveau du Groupe.

 

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/barro-chambrier-fait-construire-une-route-en-paves-pour-desenclaver-son-fief-politique">
Twitter