PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ban Ki-moon appelle à la vigilance face à Ebola 

Ban Ki-moon appelle à la vigilance face à Ebola 

Ban Ki-moon@archives DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a encouragé les dirigeants d’Afrique centrale à prendre des mesures préventives face au risque de propagation de cette épidémie de l’épidémie d’Ebola dans la région.

 

« Nous devons rester vigilants et veiller à ce que la sous-région soit suffisamment préparée », a-t-il souligné dans un message lu par son Représentant spécial pour l’Afrique centrale, M. Abdoulaye Bathily, lors de la 39e session ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC), jeudi 4 décembre 2014 à Bujumbura (Burundi).

 

« Il existe un risque réel que le virus contamine les populations […] et dépasse les capacités des pouvoirs publics concernés », a souligné le Secrétaire général de l’ONU, insistant sur l’importance de la prévention et de la mise en place d’une réponse régionale coordonnée. A cet égard, il a salué l’initiative de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) et des entités pertinentes des Nations Unies d’organiser un atelier conjoint en vue d’élaborer « une réaction cohérente et harmonisée ».

 

Selon les experts de la CEEAC, cette réunion, qui est prévue à Yaoundé (Cameroun) du 15 au 17 décembre 2014, permettra de développer un « mécanisme de coordination régionale de la préparation et de la riposte à la maladie à virus Ebola en Afrique centrale ».

 

Le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) participera à cette importante rencontre. L’ampleur de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola exige en effet une mobilisation générale : le nombre de décès enregistré depuis sa résurgence s’élève à 6070, sur un total de 17145 personnes infectées, selon un rapport publié le 3 décembre 2014 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

 

Les Etats membres de l’UNSAC ont décidé de faire le point sur cette menace (Ebola) au cours de leur 40e réunion prévue à Luanda (Angola) durant le premier semestre 2015.

 

Gaston ELLA

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ban-ki-moon-appelle-a-la-vigilance-face-a-ebola">
Twitter