PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les avocats d’Etienne Dieudonné Ngoubou exigent la libération de leur client malade détenu arbitrairement depuis bientôt deux ans

Les avocats d’Etienne  Dieudonné Ngoubou exigent la libération de leur client malade détenu arbitrairement depuis bientôt deux ans

Ange Kevin Nzigou lors de la conférence de presse le 23 juillet à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 23 juillet (Gabonactu.com) – Les avocats de l’ancien ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou incarcéré à la prison centrale depuis le 12 janvier  2017 pour détournement présumé des deniers publics, ont au cours d’une conférence de presse dénoncé une fois de plus  la violation flagrante du droit gabonais et international face à la détention arbitraire de leur client dont l’état de santé se dégrade de jour en jour.

«  Il n’y a pas des faits à reprocher à monsieur NGOUBOU. Lorsqu’ on vous reproche des faits, on doit vous relater ce que l’on vous reproche de manière précise. c’est à dire que si l’on a pensé que vous avez détourné des fonds, on ne peut pas vous poursuivre pour détournement de fonds, on va vous dire que vous avez telle somme à disposition, vous avez fait ceci, vous avez fait cela et ce comportement est constitutif d’une infraction. Or, monsieur NGOUBOU on ne lui a jamais dit ce qu’il a posé comme acte pour justifier de la qualification de détournement de deniers publics. La détention sans titre est une détention qualifiée, juridiquement, d’arbitraire », a expliqué   Ange Kevin Nzigou, un des avocats constituant le conseil de l’ancien puissant ministre du pétrole.

Pour lui, le gouvernement doit tout simplement ordonner la libération de M. Ngoubou, dans la mesure où  les précédentes ordonnances du juge d’instruction ne pouvant plus justifier son maintien en détention.

A en croire Ange Kevin Nzigou, le gouvernement fait volteface des articles 117-2 et 118 alinéa 2 de son propre code de procédure pénale et l’avis du Groupe de travail sur la détention arbitraire (GTDA), faite après avoir minutieusement considéré les arguments de la défense et de l’État gabonais, qui estime que la détention de monsieur Ngoubou est arbitraire.

« Le gouvernement doit s’exécuter pour être crédible aux yeux du monde et des gabonais, sachant que notre pays fait l’objet de critiques en ce qui concerne le respect des droits de l’homme », a-t-il souligné, s’inquiétant par ailleurs de l’état de santé morose d’Etienne Dieudonné Ngoubou.

 

Eudes Rinaldy Leboukou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/avocats-detienne-dieudonne-ngoubou-exigent-liberation-de-client-malade-detenu-arbitrairement-bientot-deux-ans">
Twitter