PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Averda répond à Léandre Nzué, maire de Libreville

Averda répond à Léandre Nzué, maire de Libreville

Averda à Libreville  ©  archives Gabonactu.com

La société Averda autrefois commise au ramassage des ordures ménagères dans la capitale gabonaise dont les prestations ont été arrêtées brutalement suite à une grève pour revendiquer le paiement de ses arriérés estimés à 24 milliards de FCFA a adressé à la rédaction de Gabonactu.com un droit de réponse suite à un article publié dans ses colonnes sous le titre : Léandre Nzué ne pleure pas le départ d’Averda.

Lire le point de vue d’Averda :


Averda dénonce et réfute fermement les propos tenus par le maire de Libreville, Mr. Léandre Nzué, tels que retranscris dans l’article publié par Gabonactu.com le 31 octobre 2019. Averda souhaite apporter, par la présente, certaines rectifications qui s’imposent à la lumière du contenu de l’article.

Averda s’est en effet toujours employée à respecter le contrat conclu avec Clean Africa et les Entités Publiques, en observant les normes les plus strictes et en travaillant intensément en vue de relever plusieurs défis. En particulier, la priorité d’Averda a toujours été de créer un environnement sûr, sain, propre et agréable pour les habitants de Libreville.

Il est toutefois très regrettable d’observer que malgré nos efforts pour mener à bien nos prestations en vertu des contrats conclus avec Clean Africa et les Entités Publiques, les autorités gabonaises n’ont pas respecté leurs obligations de paiement et n’ont, de ce fait, payé Averda que de manière irrégulière, et à ce jour, incomplète.

Il convient de noter qu’en juillet 2019, les créances d’Averda à l’encontre de Clean Africa et des Entités Publiques ont atteint un niveau tel que Averda n’a pas eu d’autres choix que de suspendre ses services, à compter du 1er août 2019.

Si Averda a effectivement suspendu ses prestations à compter de cette date, ce sont en revanche les Entités Publiques et Clean Africa qui ont résilié de manière précipitée les contrats conclus avec Averda.”

Lien de l’article de Gabonactu.com à l’origine de la réaction d’Averda :

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort