PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Aubameyang goûtera-t-il encore le jus d’orange du Maroc qui aurait éliminé le Gabon du Mondial 2018 ?

Aubameyang goûtera-t-il encore le jus d’orange du Maroc qui aurait éliminé le Gabon du Mondial 2018 ?

Le 7 octobre 2017, le Gabon était sévèrement battu à Casablanca et éliminé par le Maroc dans la course à la qualification à la Coupe du monde Russie 2018. L’odeur d’un jus d’orange « travaillé » ou « piégé » avait plané sur les performances médiocres, ce jour-là, de l’attaquant vedette de la sélection gabonaise : Pierre Emeric Aubameyang.

Les Panthères du Gabon avaient encaissé 3 buts en terre marocaine. Sans marquer le moindre but. La déculotté du Gabon face au Maroc, avait amorcé le divorce entre les Panthères et leur exigeant public.

Quelques heures après la rencontre, des rumeurs d’une « neutralisation » du butteur maison des Panthères avaient circulé dans les couloirs de la sélection gabonaise puis relayées par la presse. Le jus d’orange servi à l’équipe peu avant le match aurait été « piégé ». Le scandale était révélé par un message ironique du capitaine des Panthères, Pierre Emeric Aubameyang.


Le match de ce mardi 15 octobre 2019 n’a certes pas le même enjeu, mais il revêt tout de même un intérêt tout particulier pour les deux nations. Le Maroc après une CAN Egypte 2019 ratée a limogé son coach Hervé Renard. Les Lions de l’Atlas sont en pleine recomposition. Tout comme les Panthères du Gabon.

Le onze national gabonais a aligné les contre-performances. Très mauvaise CAN 2017 à domicile (éliminées dès le premier tour). Elimination au mondial 2018 par le Maroc et élimination à la CAN 2019 par le Burundi…

Le pays a changé plusieurs fois de coach. Antonio José Camacho remplacé par le Gabonais Daniel Cousin, lui-même limogé au profit du français Patrice Neveu.

Tout ce cafouillage a coupé les Panthères de l’amour de son public. La courte victoire contre le Burkina Faso, toujours en match amical, le 10 octobre dernier en banlieue parisienne a rallumé la flamme. Une seconde victoire d’affilée contre le Maroc ce mardi à Tanger serait la cerise sur le gâteau.

Mais les marocains ne sont pas à négliger. Le Maroc a participé à la coupe du monde en Russie. Elle a aussi été à la CAN 2019. Les deux sélections rêvent donc de reconquérir l’amour de leur public pour se relancer avant le démarrage imminent des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Daniel Etienne

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort