PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Asselé porte plainte contre X suite à l’incendie de son siège

Asselé porte plainte contre X suite à l’incendie de son siège

Jean Boniface Assélé lors d’une conférence de presse au siège brûlé @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Jean Boniface Assélé, par ailleurs oncle du président de la République Ali Bongo Ondimba, a décidé jeudi de porter plainte contre X suite à un incendie qui a ravagé le siège de son parti dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

La décision a été prise au cours d’une réunion d’urgence convoquée par le général de police à la retraite pour examiner la situation créée par l’incendie du cabaret des artistes, un complexe qui regroupe des centres de loisir et l’administration du CLR.

Le cabaret des artistes en flammes hier soir @ Eugène de Litty
Le cabaret des artistes en flammes hier soir @ Eugène de Litty

Le CLR appelle ses militants au calme en attendant les conclusions de cette enquête, selon le Secrétaire général du parti, Martin Louri.

Le CLR est la deuxième force politique au Gabon en terme d’élus. C’est un parti de la majorité républicaine pour l’émergence qui soutient l’action du président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Plusieurs cadres du parti estiment que l’incendie est criminel. Il viserait à intimider ou faire peur à quelques mois de la prochaine élection présidentielle.

L’incendie qui s’est déclaré vers 3 heures du matin, a détruit toute l’administration du CLR. Les sapeurs pompiers n’ont pas réussi à maîtriser les flammes.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. mone fame

    Le clan usurpateur et affidés sont en train de créer les conditions de l’instauration d’un climat de terreur propice à la mise en oeuvre d’initiatives liberticides pour consacrer leur mainmise totalitaire et dictatoriale sur tous les leviers sécuritaires déjà dans leur escarcelle depuis l’avènement de Bongo.
    Il est clair que l’assureur d’otinté dit asselé, si assurance il y ‘a bien sûr, va casquer. Mais là n’est pas l’objectif, après l’incapacité d’honorer l’engagement de 5 000 logements par an, les quelques 300 laborieusement apprêtés et appelés théoriquement à être affectés sont l’objet d’un sabotage…comme par enchantement. Il s’agit of course d’un sabotage intelligent orchestré par l’exécutif qui va ainsi crier au loup qu’il est lui même et pour lui même….

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/assele-porte-plainte-contre-x-suite-a-lincendie-de-son-siege">
Twitter