PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Arrestation du trésorier de l’Assemblée nationale : Héritage et modernité dénonce une manœuvre politicienne contre Nzouba Ndama

Arrestation du trésorier de l’Assemblée nationale : Héritage et modernité dénonce une manœuvre politicienne contre Nzouba Ndama

Une vue des cadres d’Héritage et Modernité durant la conférence de presse @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les principaux ténors du PDG – Héritage et Modernité (H&M) ont dénoncé jeudi à Libreville dans une conférence l’arrestation du Trésorier de l’Assemblée nationale, Jean Pierre Doukaga kassa, soupçonnant une manœuvre politicienne pour neutraliser l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama devenu un redoutable challenger à l’élection présidentielle d’août prochain.

 

H&M considère cette arrestation comme une « consternante » et « détestable manœuvre politicienne résolument orientée contre le candidat Guy Nzouba Ndama ».

 

Jean Pierre Doukaga kassa, a été arrêté mardi dernier dans ses bureaux en fin de journée par la Direction générale des recherches, une unité d’élite des renseignements généraux. Il est soupçonné d’avoir tenté de soustraire des documents comptables. Son véhicule surchargé des classeurs avait été stoppé prêt de la sortie du complexe de l’Assemblée nationale quelques heures seulement après la démission de Guy Nzouba Ndama de son poste de président de l’Assemblée nationale.

 

« Nous invitons les autorités au respect de l’intégrité physique et de la dignité de monsieur Jean Pierre Doukaga Kassa », lance H&M dans une déclaration lue devant la presse par un de ses leaders, Alexandre Barro Chambrier.

 

Jean Pierre Doukaga Kassa  est décrit comme   un proche de Guy Nzouba Ndama qui a dirigé l’Assemblée nationale durant 19 ans sans interruption. Il a démissionné de la tête de la chambre basse du parlement et du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)  le 31 mars dernier pour se porter candidat à l’élection présidentielle contre  Ali Bongo, candidat à sa propre succession. En 2009, le dissident Nzouba Ndama était considéré comme le mentor du candidat Ali Bongo qu’il a soutenu et contribué à élire.

 

Les documents comptables interceptés seraient compromettants. Ils révèleraient la traçabilité des éventuels détournements orchestrés par le président  Nzouba Ndama durant son long règne.

 

Selon Alain Claude Bilié By Nzé, l’argent volé aurait permis  à Nzouba Ndama d’acheter 12 députés devant le soutenir dans ses ambitions présidentielles.

 

Pour l’ancien député du parti au pouvoir, Barro Chambrier ces « propos d’une rare bassesse, sont prononcés sans distance dans le seul dessein de travestir la vérité et abuser l’opinion nationale et internationale et de décrédibiliser (…) l’honorable Guy Nzouba Ndama, personnalité politique de premier plan dans notre pays et très crédible candidat déclaré à l’élection présidentielle ».

 

« Nous invitons le président de la République au ressaisissement et au respect des engagements constitutionnels liés à sa charge », conclu H&M.

 

Au passage, la déclaration tire à boulet rouge sur le porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze qui a tenu des « propos irrévérencieux » contre Nzouba Ndama lors d’une interview sur Radio France internationale (RFI). A la même occasion, M. Bilie By Nze aurait accusé M. Nzouba Ndama d’avoir détourné 6 milliards de FCFA qui auraient servi, entre autre, d’acheter  les neufs députés ayant démissionné collectivement du PDG.

 

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/arrestation-du-tresorier-de-lassemblee-nationale-heritage-et-modernite-denonce-une-manoeuvre-politicienne-contre-nzouba-ndama">
Twitter