PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Arouna Adamou l’assaillant nigérien du village artisanal en prison depuis mercredi

Arouna Adamou l’assaillant nigérien du village artisanal en prison depuis mercredi

Arrestation le 16 décembre des commerçants du village artisanal @ DR

Libreville, 28 décembre (Gabonactu.com) – Arouna Adamou, le ressortissant nigérien qui a attaqué au couteau deux journalistes danois dans un marché des souvenirs le 15 décembre dernier, en criant « Allah Akbar » a été incarcéré mercredi à la prison centrale de Libreville où il attendra son procès qui pourrait intervenir dans un délai de 12 mois à 2 ans selon la bonne progression de l’instruction, a appris Gabonactu.com de source judiciaire.

 

Devant le juge d’instruction qui a décidé de le placer sous mandat de dépôt, Arouna Adamou a répété qu’il ne regrette pas son acte. Il a réaffirmé  qu’il a commis cette agression seul, sans complice. Il n’a écouté le mot d’ordre de personne ni répondu à un appel.

 

Arouna Adamou a insisté devant le juge d’instruction qu’il a agressé ces journalistes danois en réalité parce qu’il voulait tuer un blanc, de préférence un américain en représailles à la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël. Ayant appris que ses deux victimes sont des journalistes danois, Arouna Adamou a déclaré que les occidentaux sont complices de Donald Trump.

 

Avant d’être conduit dans sa cellule à sans famille Arouna Adamou a tout de même présenté ses excuses au Gabon et au peuple gabonais pour avoir commis son crime en terre gabonaise. Il est poursuivi pour tentative d’assassinat et risque la prison à perpétuité. Si le Gabon n’avait pas aboli la peine de mort, Arouna Adamou mériterait cette peine, selon une source proche du dossier. Il sera jugé devant la Cour criminelle.

 

Quant aux 30 commerçants et 7 imams interpellés, ils ont tous été libérés vendredi dernier. 7 personnes seront par contre jugées devant le tribunal correctionnel pour omission de porter ou non assistance à personne en danger.

 

L’enquête n’a révélée aucune preuve de complicité entre tous ces prévenus et l’assaillant nigérien. Tous les prévenus ont été présentés devant le procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong pour un rappel à la loi.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/arouna-adamou-lassaillant-nigerien-du-village-artisanal-en-prison-depuis-mercredi">
Twitter