PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Après les français et les américains, l’armée chinoise mouille au large des côtes gabonaises

Après les français et les américains, l’armée chinoise mouille au large des côtes gabonaises

 

Libreville, 18 juin (Gabonactu.com) –  Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a visité lundi la 28ème Flotte d’escorte de la marine chinoise, un ensemble composé d’un bâtiment ravitailleur et de deux frégates, annonce un communiqué du palais présidentiel gabonais.

 

L’armada chinoise est conduite par le capitaine de vaisseau supérieur Wu Dongzhu et le vice-amiral Guo Hongwei. Les marins chinois ont rendu les honneurs militaires au numéro un gabonais qui est ensuite monté dans la frégate 546.

 

L’entretien à bord de la frégate avec le Capitaine de vaisseau supérieur et le Vice-amiral a été l’occasion d’un tour d’horizon sur la coopération multisectorielle et la relation d’amitié entamée depuis plus de quatre décennies avec la Chine.

 

La 28ème Flotte d’escorte de la marine chinoise séjourne à Libreville depuis le 15 juin dernier, au terme d’une mission dans le Golfe d’Aden et au large des côtes de Somalie.

 

« La présence du Président de la République sur les lieux est un soutien à l’effort de promotion des échanges et de la coopération militaire entre les armées chinoise et gabonaise », indique le communiqué.

 

En octobre dernier, le Président gabonais avait déjà visité le navire hôpital chinois : « l’Arche de l’Alliance » en escale d’une semaine au Gabon.

 

Les côtes gabonaises sont très fréquentées par les marines française et américaine. Ces puissances ne cachent pas leur ambition de vouloir sécuriser la côte atlantique qui renferme d’importantes réserves de pétrole.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/apres-francais-americains-larmee-chinoise-mouille-large-cotes-gabonaises">
Twitter