PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Appel au « boycott et au sabotage » de la CAN 2017 au Gabon

Appel au « boycott et au sabotage » de la CAN 2017 au Gabon

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Marc Ona Essangui (gabonais) et Laurent Duarte (français), tous deux militants de la société civile ont lancé un appel au « boycott et au sabotage » de la Coupe d’Afrique des Nations de football, qui doit se tenir au Gabon du 14 janvier au 5 février, si les organisateurs n’annoncent pas son transfert « vers un autre pays plus stable » d’ici le 15 décembre.

 

Les deux signataires de cet « ultimatum« , l’opposant gabonais Marc Ona Essangui, figure de la société civile locale, et le Français Laurent Duarte, dénoncent le maintien de la CAN-2017 au Gabon après les violences post-électorales d’août-septembre qui ont marqué la réélection d’Ali Bongo Ondimba.

 

« Les quatre villes organisatrices : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem, sont celles qui ont connu la plus forte contestation suite à la frauduleuse proclamation d’Ali Bongo Odimba comme président, le 31 août 2016« , écrivent-ils dans une lettre au président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou.

Dans un récent communiqué, la CAF avait réaffirmé que la CAN se jouera bel et bien au Gabon et qu’elle n’a pas de pays de rechange ou de plan B.

Source :  VOA Afrique

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/appel-boycott-sabotage-de-can-2017-gabon">
Twitter