PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

André Dieudonné Berre, un « paratonnerre » d’Ali Bongo  prend sa retraite politique

André Dieudonné Berre, un « paratonnerre » d’Ali Bongo  prend sa retraite politique

André Dieudonné Berre en octobre 2015 @ Gabonactu.com

Libreville, 4 mars (Gabonactu.com) – André Dieudonné Berre, 77 ans, actuel président du groupe parlementaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968), a annoncé le week-end écoulé qu’il prend sa retraite politique pour se consacrer à sa vie familiale.

 

Ces trois dernières années, André Dieudonné Berre a été au four et au moulin pour « sauver la nation » + selon ses propres propos + qui tanguait avant et après l’élection présidentielle de 2016.

 

En octobre 2015, alors que plusieurs députés ont mijoté un plan de déstabilisation du régime via une démission collective des rangs du PDG dont ils sont issus, André Dieudonné Berre prend ses responsabilités. Il organise une cérémonie à l’hôtel Palm d’or dans le 1er arrondissement. 70 députés du PDG alignés derrière réaffirment leur loyauté à Ali Bongo Ondimba.

 

Le coup monté par les parlementaires échoue. 11 députés seulement sur 120 que compte l’Assemblée nationale du Gabon ont effectivement démissionnés.

 

L’élection présidentielle terminée, le député du 1er arrondissement de Libreville n’a pas failli dans son soutien au candidat de son parti alors que d’autres leaders semblaient se faire discrets pour mieux observer la direction du vent qui tournait.

 

Théoriquement, André Dieudonné Berre, plusieurs fois ministres, ancien maire de Libreville  et ancien PDG de Shell Gabon, ne briguera plus un mandat politique. Il libère donc son siège de député.

 

Son départ à la retraite réjouirait certains jeunes cadres dont certains livrent une guerre aux « vieux ». Le régime perd cependant un combattant toujours prêt à mouiller le maillot. André Dieudonné Berre rejoint d’autres cadres comme Michel Essonghe qui a régné au palais du bord de mer sous Omar Bongo Ondimba et Ali Bongo Ondimba ainsi que dans son fief de Port-Gentil. Sur la même liste, il y a Faustin Boukoubi dernier Secrétaire général du PDG sous Omar Bongo Ondimba. Il a eu la lourde responsabilité d’assurer la transition au sein de cette vielle machine entre les années Omar Bongo Ondimba et Ali Bongo Ondimba.

 

Ainsi s’opère tout doucement le renouvellement de la classe politique gabonaise.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/andre-dieudonne-berre-paratonnerre-dali-bongo-prend-retraite-politique">
Twitter