PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des américains en éclaireur avant l’élection présidentielle d’août prochain

Des américains en éclaireur avant l’élection présidentielle d’août prochain

La délégation de la NDI avec le ministre de l’Intérieur et ses collaborateurs @ J.E Nziengui Mangala

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La National Democratic Institute (NDI), une ONG américaine spécialisée dans l’observation électorale, a entamé lundi à Libreville une mission d’une semaine pour étudier le système électoral gabonais en prélude à l’élection présidentielle d’août prochain pour laquelle la NDI souhaite envoyer des observateurs, a-t-on appris de source officielle gabonaise.

 

La mission est conduite par le directeur Afrique de la NDI, le Dr Christopher Fomunyoh. Elle a commencé ses contacts par le ministre de l’Intérieur, cheville ouvrière dans l’organisation des élections au Gabon.

 

« Après l’exposé qui leur a été fait, de prime abord, la délégation américaine a été frappée par les éléments de transparence contenus dans le code électoral gabonais ajouté au processus d’enrôlement par le biais de la biométrie », indique un communiqué du ministère de l’Intérieur publié à l’issue de la rencontre entre la mission américaine et le ministre gabonais de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya.

 

Après le ministère de l’Intérieur, la délégation américaine s’est rendue au siège du Conseil national de la démocratie (CND), une institution chargée de créer le dialogue entre les partis politiques de la majorité présidentielle et de l’opposition.

 

La mission rencontrera également le directoire de la Commission nationale électorale et permanente (CENAP), la Cour constitutionnelle, les Partis politiques de la majorité et de l’opposition, les médias et la société civile.

 

Avant l’ONG américaine, ce sont l’Union européenne (UE) et l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui ont dépêché à Libreville des experts pour étudier le système électoral gabonais.

 

Le Gabon organise en août prochain une élection présidentielle à un tour unique qui semble déjà être trop discutée. Plusieurs candidats dont le président sortant, Ali Bongo Ondimba ont déjà manifesté leur intention de briguer le suffrage des électeurs.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/americains-eclaireur-lelection-presidentielle-daout-prochain">
Twitter