PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo sollicite un sommet Afrique / Europe sur les migrants

Ali Bongo sollicite un sommet Afrique / Europe sur les migrants

Ali Bongo Ondimba durant la cérémonie d’ouverture du NYFA 2015 @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a sollicité des européens la tenue d’un sommet Afrique / Europe pour réfléchir sur les solutions possibles pour endiguer la question dramatique des migrants qui ont transformé la méditerranée en un véritable cimetière.
« Je fais la proposition qu’une rencontre Europe- Afrique ait lieu autour de la question des flux migratoires et de leurs conséquences », a déclaré le chef de l’Etat gabonais dans une allocution à l’occasion de l’ouverture officielle de la 4ème édition du New York Forum Africa (NYFA 2015).
« L’Europe, qui subit l’arrivée continue des migrants d’Afrique, d’Asie et du Proche-Orient, a raison d’essayer d’apporter une réponse concertée à ce qui est clairement devenu une crise. Mais aucune solution définitive ne sera trouvée sans la contribution des pays de départ », a-t-il expliqué.
« Cette question nous touche également et nous devons y apporter une solution globale », a-t-il soutenu avant d’ajouter, parlant des raisons qui motivent la prise d’un tel risque qu’aucune « barrière physique, aucun mur, aucune politique répressive, ne peuvent empêcher chez un être humain, l’aspiration au bonheur et au mieux-être ».

Le sommet voulu par le numéro un gabonais « pourrait conduire non seulement à imaginer de nouvelles coopérations, mais aussi de nouvelles règles juridiques pour régir ces relations nouvelles ou renouvelées. Il ne peut y avoir évolution du cadre des affaires sans évolution du cadre juridique ».

« Ce sommet aura lieu les 11 et 12 novembre prochain », a répondu Ségolène Royal, ministre française de l’Ecologie et du développement durable, présente à la cérémonie d’ouverture du NYFA 2015.
« La question des migrants est non seulement dramatique mais honteuse », s’est pour sa part indigné le président ivoirien, Alassane Ouattara lui aussi présent au forum de Libreville.

Pour Ouattara, la mort de l’ancien guide Libyen, Mouammar Kadhafi a accéléré le phénomène en Afrique puisqu’il n’y a presque plus d’Etat dans ce pays méditerranée.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-sollicite-un-sommet-afrique-europe-sur-les-migrants">
Twitter