PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo préside la 1ère session du Haut conseil pour l’investissement (HCI)

Ali Bongo préside la 1ère session du Haut conseil pour l’investissement (HCI)

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a présidé mardi à Libreville, les travaux de la première session du Haut conseil pour l’investissement (HCI), un cadre de concertation entre l’Etat et les investisseurs pour relancer l’économie nationale et à favoriser la création d’emploi.

 

« Vous avez besoin de nous. Nous avons besoin de vous. Le HCI est le point de rencontre de nos centres d’intérêt pour booster notre économie et fructifier vos investissements », a déclaré le président Ali Bongo Ondimba s’adressant dans un langage franc et direct aux hommes d’affaires.

 

« Nous avons une vision pour le Gabon, il faudrait que nous puissions voir ensemble comment prendre les mesures qui vont permettre de booster l’économie par la création d’emplois et comment mettre en place une feuille de route pour accélérer la croissance », a-t-il poursuivi.

 

Plus de 300 patrons d’entreprises étaient réunis mardi dans une luxueuse salle du palais de la présidence de la République gabonaise à l’occasion du lancement du HCI.

 

La structure permettra selon le ministre de l’Economie, Régis Immongault, d’intensifier le dialogue « public-privé ».

 

Ali Bongo Ondimba a personnellement donné la parole aux hommes d’affaires qui ont listé les principaux problèmes à l’origine du ralentissement des investissements dans le pays. Il s’agit entre autre des difficultés d’obtention des visas d’entrer et de séjour au Gabon, la multiplication des taxes et surtout la dette intérieure qui plombe le fonctionnement des entreprises.

 

« Le Haut conseil pour l’investissement est justement le cadre qui sied pour traiter assez fréquemment de ces questions », a répondu le ministre de la promotion des investissements, Madeleine Berre.

 

Selon Mme Berre l’Etat et les patrons d’entreprises se retrouveront une fois par trimestre pour faire le point sur l’avancement des réformes nécessaires et une fois tous les 6 mois, ces patrons se retrouveront autour du chef de l’Etat pour lever tous les freins, les obstacles au développement.

 

Le HCI a, en effet, pour missions principales d’arrêter les orientations liées à la mise en œuvre de la politique d’investissement, de suivre l’exécution de la stratégie nationale de promotion des investissements, d’instruire toute adaptation nécessaire aux évolutions constatées en matière d’investissements, de susciter des mesures incitatives cohérentes pour l’investissement et de s’assurer de l’exécution par le gouvernement de ses orientations.

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-preside-1ere-session-haut-conseil-linvestissement-hci">
Twitter