PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo Ondimba en Mauritanie après un conseil des ministres fumant

Ali Bongo Ondimba en Mauritanie après un conseil des ministres fumant

Ali Bongo Ondimba @ rfi.fr

Libreville, 30 juin (Gabonactu.com) –  Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville samedi pour Nouakchott en Mauritanie après un conseil des ministres à l’issus duquel il a viré 40% des effectifs du palais présidentiel dans le cadre des mesures d’austérité déjà annoncées le 21 juin dernier.

 

A Nouakchott, le président gabonais prend part aux côtés de ses homologues aux travaux de la 31ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA).

Au menu des échanges de ce rendez-vous continental qui a pour thème « Gagner la lutte contre la corruption : un chemin durable vers la transformation de l’Afrique » : le Sahara, la corruption, la Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca) et le G5 Sahel.

En marge de cette grande rencontre de Nouakchott, le Président Ali Bongo Ondimba s’entretiendra avec ses pairs dans le cadre d’une réunion de concertation des chefs d’Etat de la CEEAC, en sa qualité de président en exercice de cette organisation.

Le Président de la République et ses hôtes aborderont diverses questions d’ordre environnemental, sécuritaire et économique mais aussi l’intégration sous régionale. Ouvertes dans la capitale mauritanienne depuis le 25 juin dernier, ces assises continentales verront la participation de plus de 42 dirigeants africains dont le Président Ali Bongo Ondimba.

Camille Boussougou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-ondimba-mauritanie-apres-conseil-ministres-fumant">
Twitter