PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo Ondimba et le capitaine des Panthères posent la 1ère pierre du stade d’Oyem

Ali Bongo Ondimba et le capitaine des Panthères posent la 1ère pierre du stade d’Oyem

Vue du futur bijou situé sur l’axe Oyem – Bitam @ Gabonactu.com

 

Oyem, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba et le capitaine des Panthères (sélection nationale gabonaise), Didier Ovono Ebang ont posé mercredi la première pierre du futur stade de football de la ville d’Oyem (nord du Gabon) devant servir pour la Coupe d’Afrique des nations de football en 2017 (CAN 2017) dont la phase finale se déroulera au Gabon.

 

Pour cette cérémonie symbolique, le numéro un gabonais était entouré de Didier Ovono Ebang et de Bruno Ecuelé Manga, défenseur des Panthères.

La photo contraste avec celle de la pose de la première pierre du stade de Port-Gentil en juillet dernier. Le numéro un gabonais était accompagné de la mega star du FC Barcelone, Lionel Messi.

 

Le stade d’Oyem sera construit par la société chinoise Shanghai Construction Group, celle-là même qui avait construit en 2012 le Stade de l’Amitié Sino-gabonaise de Libreville le Palais du Sénat Omar Bongo Ondimba sur le boulevard triomphal à Libreville.

 

Situé à 17Km de la ville, le complexe sportif d’Oyem sera construit sur une superficie de 27 000 m², pour une capacité de 20 500 places. Il abritera également un terrain de tennis, 3 terrains de basketball et une piste d’athlétisme aux normes internationales.

Ali Bongo, Didier Ovono et Bruno Ecuelé Manga durant la cérémonie @ Gabonactu.com
Ali Bongo, Didier Ovono et Bruno Ecuelé Manga durant la cérémonie @ Gabonactu.com

Les travaux prendront fin décembre 2016. Le Stade devra être opérationnel en novembre 2016 pour les matchs tests. Certains plateaux sportifs seront livrés en fin juin 2017, après la CAN 2017. Le stade d’entraînement sera cependant disponible pour la CAN 2017.

 

La ville d’Oyem située à la double frontière entre le Gabon et le Cameroun et entre le Gabon et la Guinée Equatoriale est l’une des quatre villes du Gabon qui recevront les matchs de la CAN 2017. Les trois autres sont Libreville avec ses deux stades, Franceville (sud-est) et Port-Gentil la capitale économique du Gabon.

 

Sydney Ivembi

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-ondimba-et-le-capitaine-des-pantheres-posent-la-1ere-pierre-du-stade-doyem">
Twitter