PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo ne fera pas de déclaration à la sortie de l’Elysée

Ali Bongo ne fera pas de déclaration à la sortie de l’Elysée

Arrivée d’Ali Bongo à Paris le 13 septembre 2015 @ DCP

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba est arrivé à Paris dimanche soir où il sera reçu lundi après midi par son homologue français, François Hollande, a-t-on appris de source officielle.

 

Ali Bongo a été accueilli par l’ambassadeur du Gabon en France, Germain Ngoyo Moussavou et les membres de son cabinet.

Le numéro un gabonais ne fera aucune déclaration à sa sortie du palais de l’Elysée, selon une source bien informée.

Officiellement, Ali Bongo et François Hollande parleront de la COP 21, le sommet sur le climat qui se déroulera à Paris entre novembre et décembre prochain.

Il est probable que les deux hommes débordent sur des sujets qui rythment l’histoire mouvementée des relations bilatérales entre les deux pays. Libreville n’a pas du tout apprécié l’interpellation et la brève garde à vue à Paris de Maixent Accrombessi, Directeur de cabinet d’Ali Bongo suite à une affaire de corruption d’agent étranger.

Ali Bongo et son Secrétaire général Massard K. Makanga à 'aéroport de Paris @ DCP
Ali Bongo et son Secrétaire général Massard K. Makanga à ‘aéroport de Paris @ DCP

Le pouvoir de Libreville n’est pas également très satisfait du traitement par la justice française du dossier des Biens mal acquis (BMA). La famille présidentielle gabonaise est accusée d’avoir amassé un très riche patrimoine en France grâce à l’argent public.

Paris aussi reprocherait à Libreville de trop ouvrir son économie et surtout les richesses de son riche sous sol aux chinois.

Malgré l’indépendance gracieusement offerte au Gabon le 17 août 1960, la France continue à jouer un rôle tutélaire sur le Gabon. Une analyse désormais à la mode à Libreville soutient que pour accéder ou se maintenir au pouvoir au Gabon il faut avoir la maitrise de quatre leviers : l’armée, la France, les institutions et enfin le peuple.

 

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-ne-fera-pas-de-declaration-a-la-sortie-de-lelysee">
Twitter