PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo limoge son « sulfureux » conseiller Alfred Edmond Nziengui Madoungou

Ali Bongo limoge son « sulfureux » conseiller Alfred Edmond Nziengui Madoungou

Alfred Edmond Nziengui Madoungou, limogé de la présidence de la République gabonaise @ DR

Libreville, 28 avril (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a décidé vendredi en conseil des ministres de se séparer d’Alfred Edmond Nziengui Madoungou dit « V », un homme politique à la réputation sulfureuse.

 

« Monsieur Alfred Edmond Nziengui Madoungou, précédemment Conseiller du Président de la République, est remis à la disposition de son administration d’origine », annonce le communiqué du conseil des ministres, un des rares qui n’a pas procédé à des nombreuses nominations.

 

Originaire de la province de la Ngounié dans le département de l’Ogoulou, Alfred Edmond Nziengui Madoungou a été l’une des figures du pouvoir durant le premier septennat d’Ali Bongo Ondimba (2009-2016). Très proche de l’ancien Directeur de cabinet du chef de l’Etat gabonais, Maixent Accrombessi, Alfred Edmond Nziengui Madoungou était très influent et craint.

 

Le tribunal de Mouila avait inculpé 5 proches de ce conseiller au style de vie très extravagant pour « association de malfaiteurs et assassinat avec prélèvement d’organes humains».

 

Le conseiller n’a pas été personnellement reconnu coupable de ces crimes plus connus sous l’appellation « crimes rituels » mais son image dans l’opinion était considérablement écornée au point que la simple évocation de son nom suscitait la peur.

 

Son limogeage pourrait être assimilé à la cure de jouvence imposée au palais présidentiel par l’actuel Directeur de cabinet du président gabonais, Brice Laccruche Alihanga.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-limoge-sulfureux-conseiller-alfred-edmond-nziengui-madoungou">
Twitter