PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo inaugure une nouvelle usine de traitement et d’enrichissement de manganèse à Franceville

Ali Bongo inaugure une nouvelle usine de traitement et d’enrichissement de manganèse à Franceville

Ali Bongo Ondimba coupant le ruban symbolique de la nouvelle usine de traitement du manganèse @ Gabonactu.com

Franceville, 8 mai (Gabonactu.com) – Le président Ali Bongo Ondimba  a inauguré lundi près de Franceville chef-lieu de la province du Haut-Ogooué (sud-est), l’usine de la société Nouvelle Maning Gabon, une infrastructure industrielle  visant à produire dans les trois prochaines années 2 millions de tonnes de minerai de manganèse enrichi par an.

 

La nouvelle usine est le fruit d’un Partenariat public privé (PPP) entre l’Etat gabonais et des investisseurs indiens. Pour cette phase  de lancement, elle  produira  300 000 tonnes chaque année.  Dans ce même site  du canton Djoumou  du village Biniomi, une autre grande usine  d’une capacité de production de 1, 4 tonnes sera construite en 2019 afin de produire globalement 2  millions de tonnes par an, selon les responsables de la Nouvelle Maning Gabon.

 

« Avec cette nouvelle mine de manganèse et la mise en exploitation de celles de Moanda puis Ndjolé, nous ambitionnons de devenir le premier exportateur mondial »,  a indiqué le président gabonais après avoir coupé le ruban symbolique.

 

Le chef de l’Etat qu’accompagnaient le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ndondet, le ministre des Mines et de l’industrie,  Christian Magnagna et d’autres personnalités a effectué une visite guidée de l’usine.

 

La société Nouvelle Maning Gabon a construit son usine au cœur du gisement de manganèse qu’elle exploite.  Le site d’extraction du manganèse sera exploité durant 20 ans. A terme, la première transformation du minerai se fera avec la construction d’une usine de ferromanganèse.

Photo de famille avec les ouvriers @ Gabonactu.com

« NGM c’est aussi un investissement financier significatif dans un contexte international plutôt difficile. Je me permets de rappeler les chiffres de plus de 65 milliards de FCFA pour cette première phase, auquel il faudra ajouter un montant du même ordre pour la construction de la deuxième phase », a relevé lors de la cérémonie d’inauguration, Benoit Galbert, Directeur général de la société Nouvelle Gabon Maning.

 

L’usine de la Nouvelle Gabon Maning fait dans l’enrichissement du minerai de manganèse. Le processus consiste à extraire le minerai,  le laver puis le concentrer afin de lui donner une teneur de 42%. Le minerai de Franceville dispose d’une teneur de 31%. La teneur de commercialisation dans le marché mondial est située au-delà de 40%.

 

Très satisfait Christian Magnagna, ministre  des mines et de l’industrie a indiqué que le complexe industrielle  de la Nouvelle Gabon Maning constitue  «  une avancée significative pour notre économie, pour l’investissement au Gabon, pour la réalisation et la mobilisation de la politique du chef de l’Etat en faveur d’une économie qui apporte de l’emploi, de la richesse,  un meilleur confort et un meilleur développement  à l’ensemble des populations ».

 

Nouvelle Gabon Maning emploie 245 travailleurs dont une trentaine d’expatriés ayant une expertise plus poussée. A terme, l’usine devra emplois près de 1000 personnes, souligne-on.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-inaugure-nouvelle-usine-de-traitement-denrichissement-de-manganese-a-franceville">
Twitter