PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo inaugure le CHU d’Owendo

Ali Bongo inaugure le CHU d’Owendo

Façade avant du nouveau CHU d’Owendo inauguré le 8 juillet 2016 par le président, Ali Bongo Ondimba @ Gabonactu.com

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a procédé vendredi à l’inauguration du Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO), une structure sanitaire, spécialisée dans la chirurgie orthopédie et traumatologie située dans la banlieue sud de Libreville.

 

 

Le numéro un gabonais était accompagné de son épouse Sylvia Bongo Ondimba. Le couple présidentiel a procédé à la coupure du ruban de l’hôpital flambant neuf construit par le groupe autrichien VAMED, spécialisé dans les travaux infrastructures sanitaires.

 

« L’accès de nos compatriotes aux soins de qualité est une des  priorités. Comme voyez on avance », a déclaré en substance le chef de l’État au terme de la visite guidée.

 

 

Les travaux du CHUO ont duré 23 mois. Plusieurs bâtiments de 2et 3 niveaux sont construits sur une surface de 15 000 . Il est combiné également d’une maternité pour soulager les difficultés  des milliers des femmes qui vivent à Owendo, une commune de 150 000  habitants. Selon le maire de la ville, Jean Mbagou, ce service essentiel de la mère à l’enfant a été réalisé en complément grâce à la volonté et la détermination de la première dame.

 

Au CHUO, Ali Bongo était accompagné du 1er vice premier ministre, en charge de la santé, Paul Biyoghé Mba @ Gabonactu.com
Au CHUO, Ali Bongo était accompagné du 1er vice premier ministre, en charge de la santé, Paul Biyoghé Mba @ Gabonactu.com

Le CHUO à vocation chirurgie réparatrice, dispose plusieurs services à savoir : les services de traumatologie-orthopédie complété par le service de réduction fonctionnelle, d’anesthésie-réanimation d’urgence (SARU) et d’autres spécialités de la tête et du cou (ORL, ophtalmologie, stomatologie, chirurgie maxillo-faciale et le cervico-faciale). On y trouve également le service de gynécologie-obstétrique et de néonatalogie.

 

 

Selon le directeur général du CHUO, le docteur Élise Eyang Obame, « l’hôpital va garantir la prise en charge efficace des accidentés de la route ». La  Kinésithérapie, la rééducation des accidentés et autres malades se pratique avec la Balnéothérapie qui est une rééducation avec l’eau tiède de 35 degré.  Le patient est introduit dans un espace sous forme de piscine. Il est tenu de bouger tout son corps et le membre réparé durant plusieurs dizaines des minutes. Ce, durant plusieurs jours.  La  Balnéothérapie est une technique moderne qui soigne d’une manière rapide et optimale le patient.

 

 

L’hôpital est en phase expérimentale depuis juillet 2015.Il accueille en moyenne 300 patients par jour.  Depuis janvier dernier, 12 656 consultations externes ont pu être effectuées.  3 326 radios et scanner ont également été réalisés par le personnel du service d’imagerie médicale. L’hôpital  compte 120 lits. 37 médecins dont 2 professeurs y travaillent. Il y a 5 chirurgiens spécialisés en traumatologie-orthopédie et chirurgie maxillo-faciale. L’on compte aussi 13 généralistes.  Depuis mars 2016, 155 interventions chirurgicales en traumatologie ont été réalisés dans les 5 blocs opératoires hautement équipés que compte l’hôpital de pointe. En termes de naissances, 658 enfants sont nés depuis le mois de mars.

Le couple présidentiel s'entretenant avec le personnel médical après la phase d'inauguration du CHU d'Owendo @ Gabonactu.com
Le couple présidentiel s’entretenant avec le personnel médical après la phase d’inauguration du CHU d’Owendo @ Gabonactu.com

Avec 30 berceaux et 2 couveuses, ce dernier service connait beaucoup des difficultés de fonctionnement optimal. Plusieurs parturientes sollicitent le service insuffisant en berceaux et en couveuses.  Le personnel veut au moins 10 couveuses pour éviter de transférer encore vers Libreville les nouveaux bébés, nés prématurément. L’essentiel des bébés transférés y vont dans les cliniques et le coût est plus élevé.  L’avantage avec le CHUO, 80% de ses patients sont assurés à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

 

Le CHUO reçoit en moyenne 300 patients par jour. Depuis janvier dernier, 12 656 consultations externes ont pu être effectuées.  3 326 radios et scanner ont également été réalisés par le personnel du service d’imagerie médicale. L’hôpital  compte 120 lits. 37 médecins dont 2 professeurs y travaillent. Il y a 5 chirurgiens spécialisés en traumatologie-orthopédie et chirurgie maxillo-faciale. L’on compte aussi 13 généralistes.  Depuis mars 2016, 155 interventions chirurgicales en traumatologie ont été réalisés dans les 5 blocs opératoires hautement équipés que compte l’hôpital de pointe. En termes de naissances, 658 enfants sont nés depuis le mois de mars.

 

Le centre hospitalier universitaire d’Owendo accuse aussi des insuffisances au niveau du personnel pour entretenir  des équipements de haute technicité  de l’hôpital.  Selon la patronne des lieux,  des partenariats sont créés avec d’autres hôpitaux de renom à travers le monde pour former les techniciens gabonais et faciliter le transfert des compétences.

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Déogratias DJEKINNOU

    Bonsoir à tous. J’ai beaucoup aimé la création de ce centre hospitalier par le président. Mais j’ai remarqué que parmi le personnel cité il n’y a pas d’infirmier ni sage femme. J’ aimerais comprendre pourquoi c’est ainsi. Merci

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-inaugure-chu-dowendo">
Twitter