PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo et ses reformes de la santé

Ali Bongo et ses reformes de la santé

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a réuni mercredi à Libreville un conseil présidentiel sur la santé, à l’issue duquel il a annoncé plusieurs mesures pour améliorer l’offre de soin aux populations.

Ali Bongo Ondimba en conférence de presse
Ali Bongo Ondimba en conférence de presse

 

Dans un compte rendu de la réunion lu par lui-même, le président Ali Bongo s’est félicité de la construction par son gouvernement de plusieurs hôpitaux modernes à Libreville que son le CHU d’Angondjè au nord de Libreville et le CHU d’Owendo qui sera spécialisé en traumatologie.

Il s’est également réjouit des travaux de modernisation de l’ancien hôpital général de Libreville devenu un CHU suite aux travaux d’hercule en cours dans le complexe. Et surtout de la démolition et la reconstruction de l’ancien hôpital Jeanne Ebory qui sera dédié à la mère et l’enfant.

Ali Bongo a reconnu que tout n’est pas parfait dans les hôpitaux du Gabon où l’accueil est mauvais, les médicaments manquent. Ceux achetés par l’Etat se retrouvent dans les pharmacies ou en vente dans les pays frontaliers.

Des stocks de vaccin finissent par exprimer sans être utilisés alors que la vaccination ne dépasse pas 32% exigés par l’OMS. « Les médicaments disparaissent ou parfois se retrouvent dans le marché de la sous région », a-t-il déploré avant d’affirmer que le Gabon a dépensé 1000 milliards FCFA ces 5 dernières années pour les questions de santé sans résultats probants.

« Nous sommes le pays d’Afrique qui dépense plus en matière de santé par habitant », a-t-il dit.

« Je veux pour mes compatriotes le meilleur de ce qui se fait, souligne le président Bongo Ondimba, quitte à recourir aux meilleurs spécialistes des quatre coins du monde ».

Pour mieux soigner les Gabonaises et les Gabonais, le numéro un gabonais a désigné le groupe MSH (Massachusetts, USA), spécialiste mondialement reconnu, pour offrir une assistance technique pour la « Réforme nationale de la santé » assortie d’une « cellule d’appui et de pilotage ».

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-et-ses-reformes-de-la-sante">
Twitter