PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo a reçu ses derniers vœux à la nation pour son 1er mandat

Ali Bongo a reçu ses derniers vœux à la nation pour son 1er mandat

 
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, en fin de mandat, a reçu ses derniers vœux à la nation de son premier septennat.

 

La cérémonie s’est déroulée au palais de la rénovation sous le signe de la crise économique due à l’effondrement des cours du baril de pétrole.

Contrairement aux habitudes, Ali Bongo Ondimba a concentré ces vœux en une journée. Un véritable marathon débuté le matin par le corps diplomatique mené par son doyen Ali Bodjji, l’ambassadeur du Maroc au Gabon. Les forces de défense et de sécurité ont clôturé la matinée avec le couple présidentiel.

Ali Bojji, doyen du corps diplomatique, ambassadeur du Maroc @ DCP
Ali Bojji, doyen du corps diplomatique, ambassadeur du Maroc @ DCP

Tout le reste de la nation a suivi l’après midi. En réponse aux vœux exprimés par les hautes personnalités invitées, le Chef de l’Etat a rappelé les acteurs publics à leur insigne obligation : oeuvrer pour une société non plus fondée sur les privilèges mais sur l’égalité des chances. Emplois pour les jeunes, féminisation des filières, transition de la rentre à la production, autant d’exigences stratégiques.

Dans un contexte économique tendu par un baril de pétrole qui, au fil des mois, a perdu 70% de sa valeur, et alors que les attentes citoyennes demeurent légitimement élevées, Ali Bongo Ondimba a estimé « absolument nécessaire d’améliorer la gouvernance des services publics qui doivent, plus que jamais, être au service des usagers », jugeant « inadmissible qu’une administration reste indifférente aux problèmes de nos compatriotes. Ces fonctionnaires n’ont pas leur place parmi vous ».

Les députés et Sénateurs gabonais lors de la cérémonie @ DCP
Les députés et Sénateurs gabonais lors de la cérémonie @ DCP

Afin d’éviter que les plus fragiles subissent encore plus la mauvaise conjoncture pétrolière, le Président de la République a demandé au Gouvernement « de proposer les mesures qui permettent de réduire sensiblement les dépenses de fonctionnement de l’Etat ». Constatant des retards sur un certain nombre de programmes, et particulièrement sur celui des logements, il a fixé un objectif clair : « Vous devez les rattraper pour respecter vos engagements, car nos compatriotes attendent des résultats ».

 

Gaston Ella

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

1 Commentaire

  1. Manf

    Décidément au Gabon l’incompétence est contagieuse ! Comment un site qui se veut sérieux peur écrire « 1er mandat ». Pathétique !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter