PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ali Bongo a encore visité ses chantiers à Libreville

Ali Bongo a encore visité ses chantiers à Libreville

Ali Bongo Ondimba  visitant un chantier routier au quartier Aton Abè © david ignaszewski

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a visité samedi à Libreville trois nouveaux chantiers d’aménagement de voiries urbaines, rapporte un communiqué de la présidence de la République.

Le numéro un gabonais a notamment passé en revue les travaux en cours au carrefour Charbonnages, au marché du PK7 et au quartier Atong Abé proche de l’échangeur de la Gare Routière.

« Les gabonais demandent des routes mieux construites. C’est pourquoi je viens personnellement vérifier que leur volonté est respectée et je continuerai de revenir sur ces chantiers pour être sûr que ces routes changent leur quotidien. L’égalité des chances veut aussi dire que les habitants ici aient des routes aussi bien faites que tous les autres gabonais», a déclaré Ali Bongo Ondimba durant cette visite inopinée.

Ali Bongo au carrefour charbonnage © david ignaszewski
Ali Bongo au carrefour charbonnage, un peu comme en précampagne électorale © david ignaszewski

Ali Bongo Ondimba s’est arrêté à chaque étape pour discuter avec les riverains et les écouter sur l’importance des routes dans leur quotidien.

« Nous sommes aussi en train de développer les voiries urbaines parce que comme le dit si bien l’adage ce sont les petites rivières qui forment les grands fleuves. Les gabonais souhaitent que plus d’efforts soient faits en ce sens. Ce que j’ai vu aujourd’hui est encourageant mais je veux accélérer la cadence », a promis le potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2016 pour laquelle, Jean Ping, un de ses principaux challengers est déjà en campagne à travers tout le pays.

Pour moderniser le réseau routier de Libreville, le Gabon a fait un appel public à l’épargne en levant il y a deux mois une coquette somme de 80 milliards de FCFA sur le marché financier de l’Afrique centrale. Le gouvernement n’a pas indiqué si les chantiers en cours dans la capitale sont financés par les ressources de cet emprunt obligataire.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ali-bongo-a-encore-visite-ses-chantiers-a-libreville">
Twitter