PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Affaire Wally : la marche de protestation s’est déroulée dans le calme

Affaire Wally : la marche de protestation s’est déroulée dans le calme

Affaire Wally, marche de colère à Libreville ©  Gabonactu.com

La marche de protestation organisée par la famille de Wally, la petite fille de 15 ans sauvagement violée par Alexis Ndouna, un pervers sexuel la cinquantaine révolue, s’est déroulée dans le calme sur la petite distance allant du Rond-point de la Démocratie au palais de justice de Libreville.

Plusieurs leaders d’associations et des anonymes se sont associés à ce mouvement pacifique de colère contre les agressions sexuelles sur mineurs devenues monnaie courante dans le pays.


Les manifestants ont été soigneusement encadré par la police. Le pouvoir a autorisé la marche.

Mercredi dernier, le procureur de la République, Olivier N’zaou a rompu le silence dans cette affaire en annonçant avoir émis un mandat d’arrêt international contre Alexis Ndouna. Interpol a été chargé de rechercher, attraper et extrader Alexis Ndouna au Gabon où il doit être jugé car « force restera toujours à la loi », a insisté le procureur.

Homme politique et hommes d’affaires plutôt prospère, Alexis Ndouna se faisait livrer des fillettes de 13 à 15 ans pour satisfaire sa libido. En retour, il donnait des millions de FCFA et des luxueux cadeaux dont des téléphones dernier cri aux femmes qui le fournissaient. Plusieurs de ses complices sont aux arrêts mais la colère de la famille de Wally, soutenue par des activistes, ne retombe pas.

Carl Nsitou

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort