PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Affaire de crime rituel à Fougamou : La famille Vincent de Paul Nyonda maintient sa plainte contre Jonas Moulenda malgré son rétropédalage

Affaire de crime rituel à Fougamou : La famille Vincent de Paul Nyonda maintient sa plainte contre Jonas Moulenda malgré son rétropédalage

Jonas Moulenda @ Facebook Jonas Moulenda

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) –La Famille Vincent de Paul Nyonda réitère sa volonté d’ester en justice le Journaliste Jonas Moulenda  malgré son rétropédalage sur son article paru le 22 avril 2016 dans  l’hebdomadaire  Faits Divers mettant en cause Yolanda Nyanda dans une affaire de crime Rituel à Fougamou. Voici l’intégralité du communiqué de la famille rendu public le 30 avril courant:

 

« Dans la livraison du vendredi 22 avril 2016,  le journal « FAITS DIVERS », sous la plume de son Rédacteur en Chef Jonas MOULENDA, jetait l’effroi dans l’opinion par la publication de l’article titré «Yolande NYONDA citée comme commanditaire d’un crime rituel à Fougamou». Un article qui transpirait le grotesque à mille lieux car rarement, dans une affaire criminelle de ce type, le commanditaire réel n’est cité dès les tous premiers échanges des prévenus avec les autorités judiciaires.

Une semaine plus tard, le même journaliste dans le même hebdomadaire, dans un article qui fait suite à celui sus cité, titré cette fois « Les trois présumés fournisseurs d’organes humains de Fougamou placés sous mandat de dépôt », change d’approche. La volonté manifeste de salir semble céder la place à celle plus noble d’informer. En effet, le ton affirmatif  de «  C’était le colis de madame Nyonda… » est remplacé par le conditionnel de « Il aurait répété que leurs interlocuteurs étaient des proches de Yolande Nyonda.. ». Un peu plus loin « S’agit-il de la vérité ou d’une simple manipulation pour jeter l’opprobre sur cette dernière ? ».

La Famille Vincent de Paul NYONDA, si elle peut se satisfaire de cette évolution du ton qui est passé de la diffamation outrancière à la juste information, tient à rappeler à l’opinion;

1). Sa décision d’ester en justice, par citation directe, aussi bien au Gabon qu’en France, l’hebdomadaire «FAITS DIVERS» et l’auteur de l’article, Jonas MOULENDA.

 

 

 

2).  qu’aucun des trois suspects nouvellement placés sous mandat de dépôt, encore moins les quatre premiers les ayant précédés depuis plusieurs mois dans l’affaire Fabrice Nzaï, ne fait partie des proches de Yolande NYONDA, encore moins associées aux activités politiques qu’elle mène dans ledit Département ;

3). Que la Famille Vincent De Paul NYONA reste à la totale disposition des familles endeuillées, pour toute action pouvant contribuer à la manifestation de la VÉRITÉ VRAIE »

 

 

                             Pour la Famille Vincent de Paul NYONDA

 

                                   Christian MOUBAMBA BAGWANGUI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/affaire-de-crime-rituel-a-fougamou-la-famille-vincent-de-paul-nyonda-maintient-sa-plainte-contre-jonas-moulenda-malgre-son-retropedalage">
Twitter