PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Addax en grève : zéro production, des milliards de FCFA de perte

Addax en grève : zéro production, des milliards de FCFA de perte

Photo : DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le personnel de la société pétrolière chinoise Addax ont arrêté toute activité de production de l’or noir dans la nuit du 13 au 14 avril dernier provoquant des pertes estimées à plusieurs milliards de FCFA, selon un responsable de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), joint de Libreville par Gabonactu.com.

 

« Le service a cessé le 14 avril à 00h01. Aucun baril de pétrole ne circule dans les pipelines de la société », selon le dirigeant syndical contacté par Gabonactu.com.

 

« Nous sommes dans une situation de zéro production », a-t-il ajouté.

 

4ème producteur de pétrole au Gabon, Addax produit environ 19 000 barils par jour.  14 000 barils par jour sur son champ de Tsiengui et 5 000 à Obangué.

 

A l’origine de cet arrêt total de travail, une série de revendications entre autres le paiement du bonus annuel à tout le personnel y compris les délégués du personnel, la reclassification du personnel qui travaille depuis 5 à 10 ans sans que leur diplôme ne soit reconnu ou que les avancements automatiques ne soient effectifs.

 

Sur ce point, l’administration a publié une liste de 35 agents à reclasser mais le syndicat d’entreprise en a recensé une centaine.

 

Le personnel exige le limogeage d’un agent retraité chez Shell Gabon recruté par Addax pour son expérience. « Addax n’est pas une maison de retraite, libérez notre entreprise », scandent les grévistes.

 

Le syndicat exige aussi l’annulation des procédures de licenciement de 5 salariés dont 2 pour vol présumé.

 

« Notre cahier de charges contient un certain nombre de préalables et de points de droit dont la satisfaction totale est la condition sine quo non à un retour à la sérénité », écrit le syndicat dans son préavis de grève.

 

La direction n’ayant pas donné satisfaction à toutes ces doléances, le syndicat a décrété la grève sans service minimum. L’administration et le syndicat ne se sont pas entendus sur le service minimum. Pour le syndicat, il fallait maintenir une production de 50% durant la période de grève. 0%, selon le syndicat.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/addax-en-greve-zero-production-des-milliards-de-fcfa-de-perte">
Twitter