PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les accouchements désormais gratuits au Gabon

Les accouchements désormais gratuits au Gabon

Des nouveaux nés dans une couveuse au CHU d’Owendo @ Désiré Minkoh, presse présidentielle

Libreville, 22 mars (Gabonactu.com) – Les accouchements sont dorénavant gratuits dans le secteur public au Gabon, a officiellement annoncé jeudi à Libreville le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba qui pour la circonstance est descendu au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) et au  Centre hospitalier et universitaire d’Owendo (CHUO) pour vérifier l’état des plateaux techniques qui accueilleront les futures mamans et leurs bébés.

 

« Nulle femme ne doit mourir en donnant la vie. Mais aussi les enfants qui viennent au monde doivent venir au monde dans un bon environnement », a déclaré le président gabonais après le coup d’envoi de cette opération qu’il a souhaité devenir pérenne dans le pays où le taux de natalité est de  34,3 naissances/1.000 habitants selon les estimations de 2016 de l’OMS.

 

« Je vais m’assurer que cette mesure soit effective. L’accouchement gratuit ne doit pas seulement être un slogan mais une réalité », a dit le président Bongo Ondimba qui a par ailleurs promis multiplier les efforts afin que les conditions d’accouchement dans toutes les maternités du pays soient meilleures.

 

Durant l’interview, le président gabonais, accompagné de son épouse, Sylvia Bongo Ondimba, semblait laisser entendre qu’il est informé qu’à la maternité du CHUL, par exemple, il n’y a d’eau courant surtout pas d’eau chaude. Il y a un déficit de lits, de couveuses et d’autres moyens de prise en charge des bébés nés avec des défaillances.

La gratuité concerne le suivi de la grossesse à partir de 6 mois. L’accouchement y compris la césarienne en cas de complication. Les soins aux bébés et aux mamans après l’accouchement.

La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) accordera automatiquement une assurance maladie à toutes les gabonaises enceintes de 6 mois. La facture sera supportée par cette caisse d’assurance maladie universelle au Gabon.

 

Une semaine avant le lancement de l’opération, 50 000 kits d’accouchement ont été distribués dans tous les centres de santé du pays.

 

Le président gabonais avait promis cette gratuité lors de son message des vœux à la nation gabonaise le 31 décembre 2017. Les populations attendaient la matérialisation de cette décision qui ne s’appliquera, cependant pas, pour les accouchements intervenus dans les cliniques privées.

Le Gabon, Etat pétrolier frappé par la crise des prix des matières est très peu peuplé. Sa population totale est de 1,8 million d’habitants.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/accouchements-desormais-gratuits-gabon">
Twitter