PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

9ème édition des Ecales documentaires c’est du 1er au 7 décembre à Libreville

9ème édition des Ecales documentaires c’est du 1er au 7 décembre à Libreville

Photo : Archives@DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’Institut français du Gabon ex CCF, avec la collaboration de l’Institut gabonais de l’Image et du Son (IGIS), abritera du 1er au 7 décembre prochain, la 9ème édition des Escales Documentaires de Libreville, autour du thème « diversité des thèmes et de provenance des films ».

« L’organisation de cet événement est un moment pathétique en matière de films documentaires en Afrique et dans le monde entier », a affirmé Imunga Ivanga, Directeur général de l’institut gabonais de l’image et du son (IGIS).

L’événement brasse plus de 20 000 spectateurs. Il est rehaussé par la formation des jeunes talents et les échanges entre professionnels et amateurs du film documentaire.

Les Escales documentaires de Libreville se sont imposées dans le paysage culturel gabonais en élargissant leurs territoires et leurs publics.

La manifestation qui grandi d’une année à l’autre est soutenue par une forte mobilisation des acteurs locaux et internationaux.

Ce festival est le fruit d’un partenariat entre l’Institut gabonais de l’Image et du Son (IGIS) et l’Institut français (IF), depuis sa première édition en 2005.

Au fil des années et à partir d’objectifs partagés, cette collaboration s’est enrichie et renforcée, passant d’un simple accueil des projections à un partenariat privilégié.

Christian Balade

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Rosilene

    Obame,Ce n est pas tourner le dos c3a0 la France qui est un problc3a8me. Le vrai problc3a8me est qu il faut d abord remrttee sur pied l c3a9cole gabonaise (peut-c3aatre la dernic3a8re en Afrique), qui s enfonce de jour en jour car elle a c3a9tc3a9 relc3a9guc3a9e au second plan par un pouvoir sectaire. Par exemple, combien de nouvelles salles de classes ont c3a9tc3a9 construites depuis le dc3a9but de l c3a9mergence ? On n est pas trc3a8s loin de zc3a9ro ! Alors, c3a7a ne sert c3a0 rien de faire de nouvelles annonces alors qu il y a tellement de choses c3a0 faire pour sortir de la situation actuelle. Si le systc3a8me actuel c3a9tait efficace, l appropriation de l anglais devrait se faire d elle-mc3aame, comme cela se fait ailleurs parce que c est la logique qui le veut. La Chine, la Corc3a9e, la Turquie ou encore le Brc3a9sil n ont pas eu besoin de faire de l anglais la langue officielle pour devenir ce qu ils sont. Arrc3aatez de divertir les gens avec vos annonces sans lendemains. Si vous n avez pas la solution pour dc3a9velopper le Gabon messieurs les c3a9mergents, alors dc3a9gagez tous !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/9eme-edition-des-ecales-documentaires-cest-du-1-au-7-decembre-a-libreville">
Twitter