PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

9 chargés d’études pour le seul directeur général de SOGATRA

9 chargés d’études  pour le seul directeur général de SOGATRA

Le parc automobile de SOGATRA à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 20 octobre (Gabonactu.com) – Le président du Syndicat des acteurs de transport terrestre (SYATRAT), un des quatre mouvements syndicaux  au sein de la Société gabonaise de transport (SOGATRA), Rodrigue Tsanga  a dénoncé vendredi dans un bref entretien exclusif à Gabonactu.com, l’augmentation exponentielle  du nombre des chargés d’études dans le cabinet du nouveau directeur général de l’entreprise Patrick Assélé, absent depuis plusieurs mois pour raison médicale.

 

En moins de trois ans, le nombre des chargés d’études dans le cabinet du directeur général de SOGATRA  a quintuplé. Il est passé de 2 à 9, alourdissant davantage la masse salariale de  la société de transport public estimée à  672 millions  de FCFA par mois, pour 1082 employés. Chaque chargé d’études est rémunéré mensuellement  à 1.500.000 FCFA.

 

Une insuffisance s’ajoutant  d’autres  (arriérés de salaires, conditions de travail exécrables, et autres)  dénoncée par les partenaires sociaux   de l’entreprise. Selon les agents de SOGATRA, seul un ministre de la république ne peut disposer un tel nombre des chargés d’études.

 

L’organigramme comparé de SOGATRA sur un intervalle de 3 ans @ Gabonactu.com
????????????

« Autant des dysfonctionnements que  nous dénonçons », a fustigé M. Tsanga. Le porte-parole des agents réclame de SOGATRA la mise en place d’un comité de gestion à l’absence du patron de l’entreprise.

 

«  Il faut convoquer également urgemment, un  Conseil d’administration extraordinaire pour redéfinir le cadre statutaire et juridique de l’entreprise, sinon SOGATRA risque de fermer, il y a trop de désordre », s’est –il indigné.

 

SOGATRA est en grève  générale illimitée  depuis plus de deux mois.  Les grévistes réclament plusieurs mois d’arriérés de salaires dont certains ont commencés à être payés. Le service minimum est passé de 10 % à 50 %.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/9-charges-detudes-pour-le-seul-directeur-general-de-sogatra">
Twitter