PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

89,8% des femmes victimes des violences économiques et sexuelles au Gabon selon une étude de l’UNFPA

89,8% des femmes victimes des violences économiques et sexuelles au Gabon selon une étude de l’UNFPA

Un message poignant conçu par l’UNFPA pour lutter contres les VBG © DR

Libreville, 5 décembre (Gabonactu.com) – Selon une récente étude du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) menée en collaboration avec le ministère de la santé à travers le pays, dont Gabonactu.com a obtenu copie, 89,8% des femmes sont victimes des violences économiques et sexuelles au Gabon.

L’étude intitulée : « Enquête sur les Violences basées sur le genre (VBG) » met en relief les deux sexes, l’homme et la femme. Selon document, « ces résultats reflèteraient le statut de l’homme comme principal pourvoyeur des ressources du ménage d’une part, et de chef de famille d’autre part. Dans ce dernier cas, il estime avoir le droit d’user à sa convenance de tous les biens du ménage, y compris de sa conjointe ».

Les violences physiques touchent aussi 54, 3 % des femmes. Leur âge varie entre 20 et 44 ans. Ces violences d’après l’étude, n’épargnent pas les ménages. Les dont l’âge varie entre 15 et 44 ans, quant à elles subissent d’une manière persistance.

Les violences psychologiques sont prépondérantes dans le document. Elles sont suivies des violences verbales. 52% des hommes sont par contre, majoritairement victimes de ces violences.

Sous la houlette de l’UNFPA, les associations de lutte contre des violences basées sur le genre vulgarisent courant ce mois, cette étude au travers des réunions de sensibilisation et de conférence pour réduire substantiellement la prévalence de ce phénomène. Ces ONG mettent également un accent particulier sur des instruments juridiques nationaux et internationaux pour endiguer le phénomène.

Le rapport de l’enquête indexe les victimes de ces violences de souffrir en silence. Les diverses formes de violences « peuvent être à l’origine de maladies psychosomatiques aux conséquences parfois dramatiques ».

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/898-femmes-victimes-violences-economiques-sexuelles-gabon-selon-etude-de-lunfpa">
Twitter