PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

72 heures à Averda pour nettoyer Libreville sinon quitter le Gabon

72 heures à Averda pour nettoyer Libreville sinon quitter le Gabon

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministre gabonais de l’Intérieur, Noël Lambert Matha qui assure la tutelle administrative des collectivités locales a convoqué les dirigeants de la société Averda pour les obliger nettoyer Libreville dans un délai de 72 heures sinon quitter le Gabon, a appris Gabonactu.com

 

Selon les images de Gabon Télévision, la rencontre entre les patrons d’Averda, le ministre et son staff ressemblait à une messe de requiem.

 

Noël Lambert Matha semblait être choqué de voir Libreville revêtir le costume d’une décharge publique où les mouches quittent les poubelles pour aller se reposer dans les résidences des paisibles citoyens déjà étouffés par les mauvaises odeurs.

A l’origine, une grève des éboueurs qui ont déclenché une grève « sauvage » pour exiger une augmentation de leur salaire qu’ils estiment trop bas.

 

La grève avec un service minimum a duré 5 jours. Le travail a repris mais la société ne parvient pas à ramasser le trop plein de déchets accumulés durant les 5 jours de grève.

 

Selon la Direction générale de l’environnement (DGE), Libreville produit 600 tonnes de déchets de ménage par jour. Les 5 jours de grève ont donc générés 3 000 tonnes de déchets.

 

La direction d’Averda, société dont le siège est basé à Dubaï en Arabie saoudite, a accepté de nettoyer la ville dans le délai de 72 heures.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/72-heures-a-averda-nettoyer-libreville-sinon-quitter-gabon">
Twitter