PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

600 milliards de FCFA pour exploiter le riche gisement de fer de Milingui

600 milliards de FCFA pour exploiter le riche gisement de fer de Milingui

 

Libreville, 4 février (Gabonactu.com) – L’accord cadre conclu vendredi dernier entre le gouvernement gabonais et le groupe minier australien Havilah consolidated ressources pour exploiter le riche gisement de fer de Milingui nécessitera un investissement de 1 milliard de dollars soit 600 milliards de FCFA.

 

L’enveloppe sera mobilisée, selon l’accord, par African Minerals exploration and development (AMED), un fonds d’investissement ayant dans son portefeuille plusieurs projets en Afrique sub-saharienne notamment en Afrique du sud, en Namibie et au Libéria.

 

Selon l’accord, le groupe Havilah consolidated ressources développera la mine en trois phases entre 2018 et 2028.

 

La première d’une durée de 4 ans permettra de réévaluer les réserves. Découvert en 1950, le gisement de Milingui renfermerait, selon des études préliminaires, 135 millions de tonnes de fer dont 18 millions de DSO, un fer de haute teneur (environ 50%). Une voie d’évacuation du minerai sera également construite durant cette phase. Milingui est situé à plus d’une centaine de kilomètres de l’océan Atlantique. Une production expérimentale démarrera également durant la même période.

 

La seconde phase d’une durée de 3 ans permettra d’augmenter la production expérimentale entre 4 et 8 milles tonnes par an.

 

La dernière phase prévue entre 2025 et 2028 permettra de monter l’unité de production et de transformation locale d’une partie du minerai ainsi que l’achèvement du port en eau profonde de Mayumba sur l’océan Atlantique.

Christian Magnagna s’adressant à la presse après la signature @ Gabonactu.com

Havilah consolidated ressources qui a sa base africaine en Afrique du sud, a créé Havilah mining Gabon, une entreprise de droit gabonais, pour piloter ce vaste projet.

 

« L’exploitation du gisement de fer de Milingui rentre dans le cadre du plan de relance de l’économie gabonaise », s’est réjouit le ministre des mines, Christian Magnagna.

 

« Il rentre également dans la politique de diversification de l’économie du Gabon », a-t-il ajouté. L’économie gabonaise est en effet trop dépendante des revenus pétroliers. La chute des cours du baril de pétrole a provoqué un effondrement de l’économie gabonaise avec d’importantes pertes d’emplois.

 

Milingui générera entre 500 et 700 emplois directs, selon le ministre Magnagna. « Les travaux démarreront dans deux mois », a affirmé le ministre.

Milingui situé dans la province de la Nyanga entre Tchibanga et Mayumba est le 2ème plus grand gisement de fer connu du Gabon après le gisement de Bélinga situé au nord est du Gabon.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/600-milliards-de-fcfa-pour-exploiter-le-riche-gisement-de-fer-de-milingui">
Twitter