PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

50 pontes d’ivoires abandonnées dans un véhicule à Makokou

50 pontes d’ivoires abandonnées dans un véhicule à Makokou

Photo non conventionnelle @ DR

Libreville, 14 juillet (Gabonactu.com) – Des agents du ministère gabonais des Eaux et Forêt ont saisi 50 pointes d’ivoire prélevés sur 25 éléphants abattus,  près de Makokou dans la province de l’Ogooué Ivindo au nord est du pays, a indiqué vendredi une source proche de ce ministère.

 

La cargaison a été interceptée par les éléments des Eaux et Forêts, alors qu’elle se trouvait dans une voiture en provenance de Makokou. Elle était acheminée vers Libreville la capitale d’où elle devait transiter pour un autre pays, a ajouté la source.

 

Les présumés trafiquants ont réussi à s’enfuir abandonnant la voiture et toute la cargaison. Ils sont activement recherchés, selon le ministère.

 

En juin 2016, 200 kg de pointes d’ivoire en provenance du Gabon étaient saisies  au Cameroun.

 

L’éléphant est une espèce totalement protégée au Gabon. Le code forestier gabonais prévoit que la chasse, la détention, le transport et la commercialisation des produits des espèces totalement  protégées (dont fait partie l’éléphant) sont interdits et punis de 6 mois d’emprisonnement et 10 millions de FCFA d’amende maximum.

 

Le Gabon abrite la plus importante population d’éléphants de forêt. Le pays a déclaré avoir perdu 11 000 éléphants au cours de la dernière décennie à cause du  commerce illégal d’ivoire.

En mai dernier, Libreville a fait venir des soldats britanniques pour former des écogardes gabonais.

Christian Balade

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/50-pontes-divoires-abandonnees-vehicule-a-makokou">
Twitter