PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

50% des agents de la main d’œuvre non permanente seront chassés de la Fonction publique 

50% des agents de la main d’œuvre non permanente seront chassés de la Fonction publique 

La rue des finances publiques à Libreville © Gabonactu.com

Libreville, 30 mars (Gabonactu.com) – Le conseil des ministres tenu ce vendredi 29 mars sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a annoncé que les effectifs actuels de la main d’œuvre non permanente (MOP) seront réduits à 50% soit 50% de ces agents seront chassés de la fonction publique, selon le communiqué final de cette réunion.

Le nombre exact des agents de la MOP n’est pas connu. Ils seraient environ 30 000 pour un total de 100 000 fonctionnaires au Gabon.

Les fonctionnaires de leur côté vont à nouveau se soumettre à un nouveau recensement. Celui-ci sera biométrique afin d’assainir le fichier de la solde, selon le gouvernement qui annonce en fin une régularisation des situations administratives des agents en situation de pré-salaire dans les corps des métiers spécifiques.

Toutes ces mesures, soutient le gouvernement, rentrent dans le cadre de l’application des recommandations du Plan de Relance de l’Economie (PRE) et de la Task Force sur les Finances Publiques tendant à l’assainissement de la masse salariale.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/50-agents-de-main-doeuvre-non-permanente-seront-chasses-de-fonction-publique">
Twitter