PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Trois présumés braconniers arrêtés dans un hôtel à Makokou

Trois présumés braconniers arrêtés dans un hôtel à Makokou

La Brigade de recherche de la commune de Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué Ivindo a procédé récemment à l’arrestation de trois présumés braconniers en possession de deux défenses d’ivoire, rapporte vendredi une source proche de la gendarmerie.

François Moukambi Moubey, Jean Marie Pilima et Mohamed Backo, ont été pris en flagrant délit de possession d’une paire de défenses d’éléphants. Selon la source, ils seraient interpellés dans une chambre d’hôtel préalablement réservée pour la transaction.

Présentés au parquet de la localité, les mis-en-causes ont été mis sous mandat de dépôt en entendant leur procès.


A cause du braconnage pour ses pointes d’ivoire, l’éléphant est menacé d’extinction dans de nombreux endroits. Selon une récente étude scientifique, la tuerie brutale de ces espèces a atteint actuellement près de 100 éléphants par jour en Afrique centrale. La population des éléphants de forêt en Afrique centrale a baissé à plus de 60% durant ces dix dernières années. Au Gabon, l’éléphant fait partie des espèces intégralement protégées par la loi qui punit l’importation, l’exportation, la détention et le transit sur le territoire national des espèces intégralement protégées.

Christian Balade

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort