PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

3e Sommet Chine-Afrique : annulation de la dette des pays africains en cadeau d’ouverture

3e Sommet Chine-Afrique : annulation de la dette des pays africains en cadeau d’ouverture

Ouverture à Pékin du sommet Chine-Afrique@Presse présidentielle

Libreville, 3 septembre (Gabonactu.com) – Le 3e sommet Chine-Afrique consacre, dès son ouverture lundi, l’annulation par la Chine, de la dette des pays africains en difficulté, notamment ceux dont l’échéance était prévue pour fin 2018.

A l’inverse, le président chinois Xi Jinping a annoncé que son pays financera huit initiatives majeures à hauteur de 60 milliards de dollars en faveur de l’Afrique.

Ce montant sera investi dans les secteurs tels que la promotion industrielle, la connectivité des infrastructures, la facilitation du commerce, le développement écologique, la santé, la formation des jeunes, ainsi que la sécurité et la paix.

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba a salué l’engagement de son homologue chinois vis-à-vis de notre continent.

« Je félicite le Président de la République populaire de Chine pour son discours et pour le respect de ses engagements à l’égard de l’Afrique. C’est un grand pas dans la marche vers la construction d’une communauté de destin plus étroite fondée sur une coopération gagnant-gagnant », a déclaré Ali Bongo Ondimba à l’issue de cette première journée du sommet du FCSA.

Outre la cérémonie d’ouverture de ces assises, Ali Bongo Ondimba a participé à la 6ème Conférence des entrepreneurs chinois et africains. Au cours de cette réunion, le chef de l’Etat et ses pairs africains ont réitéré leur invitation à l’endroit des opérateurs économiques chinois.

Précieux Koumba,

Source : Présidence de la République

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/3e-sommet-chine-afrique-annulation-de-dette-pays-africains-cadeau-douverture">
Twitter