PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

3 jeunes leaders d’opinion interpellés dans le cadre de la tentative de coup d’Etat du 7 janvier 2019

3 jeunes leaders d’opinion interpellés dans le cadre de la tentative de coup d’Etat du 7 janvier 2019

Kelly Ondo Obiang porte parole du putsch raté du 7 janvier 2019 ©  Facebook 

Libreville, 21 janvier (Gabonactu.com) – Trois jeunes leaders d’opinion ont été interpellés lundi après midi à Libreville par la Police judiciaire (PJ) dans le cadre de l’enquête ouverte suite à la tentative de coup d’Etat militaire du 7 janvier dernier, a appris Gabonactu.com de plusieurs sources concordantes.

 

Les trois jeunes leaders ont été interpellés dans un bar lundi après midi derrière l’Assemblée nationale à 16 heures locales (15 heures TU). Il s’agit de Firmin Ollo (ancien leader estudiantin et actuel président du mouvement des jeunes de l’Union nationale, parti politique de l’opposition). Ballack Obame (ancien leader estudiantin) et Mathurin Ovono également ancien leader estudiantin.

Firmin Ollo, un des trois jeunes interpellés lundi à Libreville ©  Facebook

« Ils sont mis à la direction générale de la contre ingérence, plus connue sous l’appellation B2 », a affirmé une source proche du ministère de l’Intérieur contactée par Gabonactu.com confirmant par la même occasion l’interpellation de ces jeunes gabonais.

Les trois jeunes seraient pris pour leur sympathie sinon leur soutien au putsch manqué du 7 janvier dernier. Tous seraient des amis du porte parole du mouvement, le lieutenant Kelly Ondo Obiang lui là même qui avait lu le communiqué sur les antennes de la radio nationale préalablement pris en otage par ses hommes et lui mêmes.

 

Les jeunes leaders interpellés lundi derrière l’Assemblée nationale ont multiplié les vidéos dans les réseaux sociaux pour demander la libération de Kelly Ondo Obiang et ses hommes.

 

Lors de sa dernière communication le 9 janvier dernier, le procureur de la République, Olivier N’Zaou avait affirmé que Kelly Ondo Obiang et trois de ses collègues étaient en garde à vue au B2.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/3-jeunes-leaders-dopinion-interpelles-cadre-de-tentative-de-coup-detat-7-janvier-2019">
Twitter