PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

27 fonctionnaires gabonais sans salaire depuis 8 mois (syndicat)

27 fonctionnaires gabonais sans salaire depuis 8 mois (syndicat)

Jean Remy Yama, président de Dynamique unitaire lors d’une sortie publique à Awendje © archives Gabonactu.com

Libreville, 10 mars (Gabonactu.com) – Quelques 27 fonctionnaires gabonais, en majorité du ministère de l’Education nationale, sont sans salaire depuis juillet 2018, a déploré la coalition syndicale Dynamique unitaire (DU, la plus grande coalition syndicale gabonaise) qui a saisi le gouvernement pour le sommer de régler cette situation dans les meilleurs délais.

 

Les fonctionnaires concernés ont eu tort de n’avoir pas récupéré leur bon de caisse lors de l’opération de mise sur bon de caisse des agents de l’Etat lancée le 25 juillet 2018.

 

Dynamique unitaire dans une lettre adressée au ministre de la Fonction publique, le 4 mars dernier, explique quelques raisons à l’origine des difficultés à l’époque pour ces 27 agents de retirer leurs bons de caisse.

 

Selon la coalition syndicale, certains chefs hiérarchiques ont refusé de délivrer l’attestation spéciale de présence au poste à leurs collaborateurs (par mauvais cœur). D’autres étaient en stage à l’étranger, d’autres encore étaient malades. Enfin une dernière catégorie n’a plus de hiérarchie directe parce que non déployé ou non affecté après avoir occupé des fonctions.

 

« Nous exigeons immédiatement et sans conditions le rétablissement des salaires et le paiement intégral des arriérés de salaires dus, aux agents publics dont la liste est ci-jointe », somme Dynamique unitaire dans sa correspondance au ministre de la Fonction publique.

 

« Le cas échéant, nous nous réservons le droit d’utiliser toutes les armes syndicales à notre disposition dont la saisine des juridictions compétentes en la matière », averti la coalition dans sa correspondance signée de son président, Jean Remy Yama.

 

L’administration publique gabonaise avait lancé en juillet 2018 une opération de nettoyage du fichier de la solde supposé être truffé des fonctionnaires fantômes. Le gouvernement avait averti que tout fonctionnaire qui ne retirerait pas son bon de caisse serait radié des effectifs de la fonction publique.

 

Ali Akbar Onanga Y’Obegue, ministre de la Fonction publique à l’époque avait reconnu en partie l’échec de l’opération. Tous les avions à destination du Gabon affichaient complet durant la période, preuve que des fonctionnaires gabonais partis vivre à l’étranger continuent de percevoir illégalement un salaire au pays. Le ministre avait indexé les responsables administratifs qui avaient manqué de fermeté dans la délivrance de l’attestation spéciale de présence au poste exigée pour percevoir son salaire.

 

La fonction publique est le premier employeur au Gabon avec plus de 100 000 agents pour une population totale de 1,8 million d’habitants.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/27-fonctionnaires-gabonais-salaire-8-mois-syndicat">
Twitter