PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le RHM appelle ses militants et sympathisants à soutenir les revendications de Dynamique unitaire

Le RHM appelle ses militants et sympathisants à soutenir les revendications de Dynamique unitaire

Alexandre Barro Chambrier, président du RHM@Gabonactu.com

Libreville, 1er août (Gabonactu.com) – Le Rassemblement Héritage & Modernité (RH&M) a appelé mardi ses militants et sympathisants à soutenir les revendications qu’elle juge « justes » de la centrale syndicale Dynamique unitaire, au cours d’une conférence de presse qu’elle a donnée en son siège.           

Alexandre Barro Chambrier@Archives Gabonactu.com

« Le Rassemblement Héritage et Modernité par ma voix se tient aux côtés du peuple gabonais dans sa quête pour l’alternance ; salue la lutte de la centrale syndicale Dynamique unitaire et de ses dirigeants ; appelle ses militants et sympathisants à soutenir les justes revendications qu’il mène en vue de faire pièce à l’injustice et la démagogie du régime », a déclaré Alexandre Barro Chambrier, président de cette formation.

Le RHM justifie cet appelle par la situation dans laquelle se trouve le Gabon, notamment en raison de la situation politique caractérisée par le remplissage des prisons avec les membres de l’opposition ; la lourdeur constatée dans l’organisation des législatives et les mesures dites d’austérité qui finiront par enterrer des Gabonais déjà assommés.

Pour le RHM, contrairement à ce qu’affirme les tenants du pouvoir, il y a bel et biendes prisonniers politiques au Gabon. Parmi eux se comptent, Bertrand Zibi Abeghe, Landry Washington Amiang, Pascal Oyougou, Frédéric Massavala, Hervé Mombo Kinga et bien d’autres.

Selon Alexandre Barro Chambrier, ces personnalités sont détenues pour des motifs politiques, sans jugement depuis bientôt deux ans, en subissant toutes sortes de sévices corporels, humiliations de toute nature, des traitements dégradants et inhumains.

Les membres, militants et sympathisants du RH&M ayant assisté à la conférence de presse@Gabonactu.com

En ce qui concerne les législatives, le RHM dénonce la violation de la Constitution en ne faisant fonctionner qu’un seule institution parlementaire alors qu’il est prévu deux dans la loi fondamentale. Il s’insurge d’autre part sur le cafouillage de l’opération de révision de la liste électorale.

Enfin, le rassemblement affiche son antipathie à la batterie de mesures dites d’austérité, prise le Gouvernement pour, semble-t-il relancer l’économie moribonde du Gabon.

« Les mesures d’austérité prises à l’emporte-pièce montrent bien l’état de panique qui s’est emparé du pouvoir pour tenter de créer les conditions de débloquer la prochaine tranche des ressources du FMI », a affirmé Alexandre Barro Chambrier, en présence de plusieurs militants et sympathisants.

Peu avant le RHM, la coalition pour la nouvelle République (CNR), regroupement des partis qui soutiennent l’action de Jean Ping a appelé la population Gabonaise à donner le même soutien à Dynamique unitaire qui tiendra une grande réunion jeudi au plateau sportif d’Awandjé.

 

Précieux Koumba

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/26726-2">
Twitter