PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le groupe Olam développe SGES ; un gendarme des normes environnementales

Le groupe Olam développe SGES ; un gendarme des normes environnementales

Siège du groupe Olam à Libreville@DR

Libreville, 6 juin (Gabonactu.com) – Le groupe Olam, principal actionnaire de Gabon special economic zone (GSEZ) a développé et mis en place mardi, une structure de gouvernance environnementale et sociale (SGES) afin de booster les performances de ses entreprises dans le domaine du respect environnemental et social, indique un communiqué du géant économique.

Dans le cadre de sa stratégie pour le développement durable, GSEZ a toujours mené des actions de manière responsable. C’est dans ce sens que cette entreprise a, sous la houlette de ses activités CR & S, conduit des actions sociales afin d’améliorer le quotidien des populations rurales dans les domaines de l’éducation et de la santé, mais aussi dans le domaine de l’environnement avec la mise en place des stratégies dynamiques pour protéger les écosystèmes aquatiques ou les forets dites à haute valeur de conservation.

Dans un premier temps, la SGES va s’appliquer dans la zone économique spéciale de Nkok (ZESN). SGES va définir les exigences à respecter pour chaque secteur d’affaires liés à la transformation du bois de façon à ce qu’il puisse gérer ses effluents, ses émissions et ses déchets tout en assurant un environnement de travail sain et sécuritaire pour ses employés.

La SGES va inclure deux principales composantes à savoir une étude d’impact environnemental et social (EIES) parapluie qui identifie les impacts environnementaux et sociaux potentiels associés au secteur d’affaire lié à la transformation du bois. Cette EIES parapluie définira également les mesures à mettre en place pour chaque secteur d’affaire de façon à bien gérer les impacts identifiés, d’une part et de l’autre un plan de gestion environnemental et social (PGES) parapluie qui définira les processus de gestion, les mesures d’atténuation et le suivi qui doivent être mis en application par les secteurs d’affaire liés à la transformation du bois au sein de la ZESN.

Le développement ESIA et PGES parapluies offrira une certaine certitude aux secteurs d’affaire quant aux exigences à considérer qui permettront d’assurer la conformité avec la réglementation nationale et qui favoriseront l’adoption de bonnes pratiques de l’industrie supportée par GSEZ.

La SGES sera développées en consultation avec les autorités réglementaires et avec le secteur d’affaire lié à la transformation du bois opérant dans la ZESN.

  • Processus numérique de gestion de plaintes de GSEZ

L’enregistrement et la gestion efficace des plaintes soulevés par les parties prenantes constituent une part importante des engagements de GSEZ quant à sa performance environnementale et sociale. GSEZ a développé et mis en place un processus permettant la gestion des plaintes ainsi qu’une plate-forme numérique qui vient en appui à ce processus. Le mécanisme de gestion des plaintes définit comment les parties externes, incluant les membres du public, peuvent transmettre des plaintes à GSEZ, puis explique le processus suivi par GSEZ pour analyser et résoudre celles-ci.

La plateforme numérique de gestion des plaintes a été développée sur une structure Web qui permet à l’équipe de GSEZ d’accéder à l’information via un ordinateur, une tablette ou un appareil mobile. La plateforme comprend un tableau de bord qui fournit aux usagers des informations de gestion globale et permet une recherche efficace des informations présentes dans le système. Elle offre également à l’équipe GSEZ l’accès à l’information en temps réel sur les plaintes enregistrées, lui permettant ainsi de suivre et de gérer la progression du processus de résolution de ces plaintes.

  • Infrastructures de suivi des efforts de développement durable

GSEZ est en voie de déployer un logiciel permettant l’enregistrement et le suivi des informations associées au développement durable. Ce logiciel nommé ENABLON s’appuie sur une liste d’indicateurs environnementaux, sociaux et économiques permettant de capturer en temps réel, l’information pertinente à l’établissement du portait de développement durable au sein des projets de GSEZ. Enablon permettra de minimiser les lacunes au sein des processus internes, améliorera la communication et la coordination entre les départements et facilitera la production de rapports. Il permettra également de divulguer plus efficacement et clairement aux partenaires, les résultats atteints en rapport avec les objectifs de développement durable.

  • A propos de GSEZ

Gabon Special Economic Zone est un acteur économique leader dans le paysage industriel national et régional. Créé en 2010, GSEZ est un partenariat public-privé solide entre Olam International Ltd, le Gabon et Africa Finace Corporation.

En 7 ans, GSEZ a développé avec succès plusieurs infrastructures d’envergure au Gabon :

  • GSEZ Special Economic Zone : l’un des plus grands parcs industriels d’Afrique subsaharienne qui s’étend sur 1 126 hectares avec 126 investisseurs venant de 18 pays, opérant dans 17 industries différentes.
  • GSEZ New Owendo International Port : un port moderne et multifonctionnel doté de toute une gamme d’installations logistiques ainsi qu’un terminal pour la gestion de marchandises de vrac à des prix avantageux.
  • GSEZ Mineral Port : un terminal à la pointe de la technologie pour les clients qui opèrent principalement dans l’industrie minière et importent/exportent des marchandises telles que le manganèse, le sable, le gravier, etc.
  • GSEZ Airports : construction du nouvel aéroport de Libreville à 30 Km du centre de la ville avec une capacité de 2 millions de passagers annuels dès sa mise en service prévues en 2020.

 

Gabonactu.com, avec GSEZ

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/24781-2">
Twitter