PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

1ère étape de la Tropicale Amissa Bongo 2020 : l’italien Attilio Viviani s’impose à Ebolowa

1ère étape de la Tropicale Amissa Bongo 2020 : l’italien Attilio Viviani s’impose à Ebolowa

L’italien Attilio Viviani s’est déterminé le maillot jaune jusqu’à la victoire finale le 26 janvier prochain à Libreville  ©  Gabonactu.com

L’italien Attilio Viviani sociétaire de l’équipe   Cofidis a remporté lundi au sprinte final très disputé, la première étape de la Tropicale Amissa Bongo 2020 qui s’est déroulée entre Bitam (Gabon) et Ebolowa au Cameroun sur une distance de 149 km, a constaté un reporter de Gabonactu.com.

Pour sa première participation à la plus grande course  cycliste du continent,  Attilio Viviani n’a pas fait de cadeau aux habitués du tour, à l’instar du français Lorrenzo Manzin de Total Direct Energie. Il a réalisé un alléchant chrono de 3heures 33 minutes et 47 secondes.


« L’adversité était très forte mais j’ai fait la différence au dernier kilomètre », a déclaré  le vainqueur d’étape Viviani qui enfile également le maillot jaune du leader.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Viviani2.jpg.

L’arrivée groupée du peloton était très disputée à Ebolowa au Cameroun le 20 janvier 2020 © Gabonactu.com

La course s’est déroulée sur une  route du Cameroun jonchée par endroit des nids de poules. La canicule n’a pas aussi facilité les choses au challenger du vainqueur, l’Erythréen Dawit Yemane (3 secondes d’écart) et  au français Lorrenzo Manzin, qui a fermé la troisième marche du podium, distancé d’une seconde  dans le classement général.

L’équipe gabonaise n’a pas fait de miracle espéré. Elle a été laminée comme lors des précédentes éditions. Une défaite  que le capitaine des panthères  du Gabon version cyclisme, Geoffroy Ngandamba,   impute à une insuffisance chronique  de préparation.

« La préparation de l’équipe gabonaise a été nulle. 20 jours de préparation pour une grande compétition comme la tropicale, ce n’est pas évident », a-t-il déploré.

Par manque d’énergie dans les jambes,  deux  des six coureurs gabonais de l’équipe ont abandonné  la course en début d’étape (23 km). Deux autres seraient arrivés hors délai.

La prochaine étape se déroulera ce mardi entre Bitam et Oyem (107km) avec un circuit dans le chef lieu de la  province du Woleu-Ntem (nord).   Attilio Viviani  a promis gardé le maillot du leader.

Sydney IVEMBI, envoyé spécial

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle