PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

18 000 villageois de l’Ogooué Ivindo et du Haut Ogooué désormais connectés au téléphone et à l’internet haut débit

18 000 villageois de l’Ogooué Ivindo et du Haut Ogooué désormais connectés au téléphone et à l’internet haut débit

Lancement téléphonie rurale axe Makokou – Okondja par Ali Bongo Ondimba @ CP

Libreville, 30 septembre (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a procédé samedi à Okondja  à la mise en service de la téléphonie rurale sur l’axe Makokou – Okondja pour permettre aux populations vivant ou de passage sur cet axe de bénéficier d’un bon réseau de téléphonie mobile et surtout d’une connexion internet haut débit, indique un communiqué de la Communication présidentielle.

 

Lancé officiellement le 21 juillet 2016 à Ekobakoba dans la province de l’Ogooué Ivindo par le chef de l’Etat, ce programme donne notamment aux populations l’accès à la technologie GSM et à une couverture internet 4G. Il répond également à un objectif de réduction de la fracture numérique entre les populations rurales et urbaines.

A l’issue de la phase 1 de ce projet, 33 villages sont désormais desservis par un service internet haut débit allant jusqu’à 10Mbps sur l’axe Makokou – Okondja long de 275 km, soit 18 000 habitants connectés dans les mêmes conditions que ceux des grandes villes.

Ce vaste programme, qui s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) initié par le Président Ali Bongo Ondimba, a été réalisé par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) en partenariat avec la société Gabon Télécom.

Estimé à 3,7 milliards de FCFA entièrement couverts par le Fonds spécial du service universel des télécommunications, il contribue au développement de l’économie numérique et des technologies de l’information et de la communication.

Notons que la phase 2 de ce projet, qui concerne la couverture de 204 villages additionnels, est en cours de finalisation. L’objectif étant de permettre d’ici 2025, la couverture de la grande majorité des localités encore non desservies.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/18-000-villageois-de-logooue-ivindo-haut-ogooue-desormais-connectes-telephone-a-linternet-haut-debit">
Twitter