PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Akanda, la petite Venise gabonaise inondée comme un vulgaire Mapane

Akanda, la petite Venise gabonaise inondée comme un vulgaire Mapane

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La commune d’Akanda, présentée durant le premier septennat d’Ali Bongo Ondimba comme la petite Venise à la gabonaise est actuellement inondée comme un vulgaire quartier sous intégré de Libreville plus connu sous l’appellation « Mapane ».

 

La pluie de mercredi à jeudi a noyée de très nombreuses habitations, voitures de luxe et autres investissements de ce quartier de Libreville qui a reçu les plus gros investissements au Gabon durant les 7 dernières années. Plusieurs résidents, pris au piège, ont attendu des bateaux de secours pour sortir  de chez eux, selon un reportage de Gabon Télévision (service public).

Les voitures dans l'eau
Les voitures dans l’eau

Des sapeurs pompiers et des agents du SAMU (service médical d’urgence) ont été déployés dans ce quartier où résident désormais un grand nombre de grosses fortunes du pays. Les cours d’eau sont sortis de leur lit, des zones marécageuses occupées anarchiquement n’ont pas pu contenir le trop plein d’eau.

 

En visite dans le quartier, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a eu une pensée pour les nombreuses victimes.

« Nous avons un certain nombre de nos compatriotes qui sont inondés. Le vice-Premier ministre en charge de l’habitat et son collègue de l’Intérieur sont à pied d’oeuvre pour pouvoir trouver des voies et moyens pour reloger ces compatriotes et leur apporter assistance et secours. », a-t-il déclaré.

il faut nager pour aller acheter du pain
il faut nager pour aller acheter du pain

Un maire adjoint de la célèbre ville où se trouve le stade de l’amitié qui accueillera la CAN Total Gabon 2017, a réclamé la construction d’un bassin versant pour drainer les eaux pluviales. Il a soutenu que ce sont les constructions anarchiques qui sont à l’origine de ces inondations récurrentes. L’année dernière c’est l’armée française qui était appelé à la rescousse des victimes.

Même les maisons "digitales" étudiées par le cabinet américain Bechtel sont dans l'eau
Même les maisons « digitales » étudiées par le cabinet américain Bechtel sont dans l’eau

« C’est la conséquence de la construction de la baie des rois », a tranché l’environnementaliste Marc Ona Essangui sur sa page Facebook. La baie des rois c’est un projet immobilier et touristique en développement sur une partie de la mer remblée avec du sable prélevé au large de la côte.

Photos @ Facebook infos kinguelé

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/12748-2">
Twitter