PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

12 milliards pour instaurer la trêve sociale dans les régies financières

12 milliards pour instaurer la trêve sociale dans les régies financières

Le ministre d’Etat en charge du budget qu’entouraient les secrétaires généraux des ministères du budget, du pétrole et de l’économie le 27 septembre à Libreville @  Gabonactu.com

 

Libreville, 28 septembre (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat en charge du budget et des comptes publics, Jean Fidèle Otandault a annoncé mercredi au terme de la difficile cérémonie de signature d’un protocole d’accord avec l’intersyndicale des régies financières, que 12 milliards de FCFA seront payés dès ce vendredi au titre d’arriérés des primes pour mettre fin à la longue  grève ayant obéré les recettes budgétaires de l’Etat depuis plusieurs mois.

 

8 milliards seront décaissés dans la première phase.   Les 4 milliards restant seront soldés à la fin du  mois de décembre prochain. Les administrations concernées par ce paiement sont entre autres, les Douanes, les Impôts, les Hydrocarbures et le Trésor public.

 

« Je tiens au nom de mes collègues en charge de l’économie et du pétrole et au mien propre à vous remercier pour votre engagement dans ces négociations et la détermination que vous avez partagé avec nous, d’aboutir à un accord honorable qui permettra  à l’Etat d’endiguer  la baisse de ses recettes budgétaires », s’est réjoui Otandault  au terme de l’accord avec les leaders syndicaux.

Les leaders de l’intersyndicale (Mbatchi Bayonne, Bazin violet) lors de la signature du protocole de l’accord @ Gabonactu.com

Le protocole d’ accord mettant désormais en place une trêve  sociale de 3 ans dans ce secteur d’activités chargées de collecter les recettes pour constituer le budget annuel de l’Etat,  a été arraché au forceps. Les houleuses négociations  ont duré 12 heures d’horloge. Le compromis est considéré comme gagnant-gagnant.

 

« Nous sommes assez satisfaits de l’accord », a déclaré Mbatchi Bayonne, président de l’intersyndicale, une plateforme de 14 syndicats des régies financières ayant suspendu la longue grève de 4 mois. Cette  grève a été reprise plusieurs fois après suspension.   Selon le secrétaire général du ministère du budget, Yolande Nyonda, la grève   coûtait à l’Etat plus d’un milliard de FCFA  de recettes par jour.

 

« Une prime de fin d’année sera consentie aux agents des services collecteurs, en cas de dépassement des objectifs budgétaires de recettes hors pétrole constaté à la fin de chaque exercice », a annoncé Mme Nyonda, lisant le protocole d’accord.

 

 

Les deux parties ont convenu de la mise en place sous quinzaine du Comité Bipartite du suivi de la trêve sociale.  Dès lundi,  le travail devait reprendre sereinement  dans les régies financières.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/12-milliards-pour-mettre-en-place-la-treve-sociale-dans-les-regies-financieres">
Twitter