PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

111 ouvriers bataillent pour éviter un licenciement collectif à Franceville

111 ouvriers bataillent pour éviter un licenciement collectif à Franceville

Cette banderole énumère l’essentiel des revendications @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Quelques 111 ouvriers de la compagnie Nouvelle Gabon Mining SA, une société d’exploitation minière luttent à Franceville (sud-est) pour éviter un licenciement collectif pour avoir organisé une grève, a appris Gabonactu.com de sources concordantes.

La direction de la compagnie a adressé des convocations à ces 111 salariés pour entretien préalable au licenciement. L’employeur les accuse d’abandon de poste alors qu’eux reconnaissent qu’ils étaient en grève légale.

Les salariés étaient en grève pour exiger le respect du code du travail gabonais et dénoncer les mauvaises conditions de travail. Ils accusent leur administration de fouler aux pieds les droit des gabonais en complicité avec quelques dirigeants gabonais.

Rufin Kouamba Secrétaire général du syndicat national des travailleurs du secteur des industries extractives (SYNATIEX) est à Franceville pour soutenir ces travailleurs en difficulté.

La direction de l’entreprise n’a pas encore publiquement communiqué sur cette crise.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/111-ouvriers-bataillent-pour-eviter-un-licenciement-collectif-a-franceville">
Twitter